Armée israélienne : 16 enfants palestiniens tués au cours du premier semestre 2019

1233 enfants palestiniens ont été blessés par l’armée israélienne et 17 autres ont été arrêtés.

 

Un centre des droits de l’homme palestinien a annoncé, mercredi, qu’au cours du premier semestre de l’année en cours, 16 enfants palestiniens ont été tués par l’armée israélienne.

Le "Centre al-mizan des droits de l'homme" a révélé dans son rapport que 1233 enfants palestiniens ont été blessés par l’armée israélienne et 17 autres ont été arrêtés. Dans la majorité des cas, il s’agit d’enfants qui ont participé aux grandes marches pacifiques du Retour sur les frontières de la Bande de Gaza.

Le centre a également condamné dans son rapport la "poursuite du blocus israélien sur la Bande de Gaza, un blocus contraire au Droit international et constituant une violation des droits de l’homme touchant en premier lieu aux enfants".

Les enfants constituent, en effet, la frange sociale la plus vulnérable et menacée par les violations engendrées par le conflit israélo-palestinien et en particulier par les agressions israéliennes directes ou indirectes.

Le rapport du Centre ajoute que la poursuite des violations du Droit humanitaire international par Israël illustre l’échec de la communauté internationale à respecter ses engagements juridiques et moraux à l’encontre des civils palestiniens, en particulier ceux de la Bande de Gaza.

Le Centre a, ainsi, appelé l’ensemble de la communauté internationale à "agir d’urgence et efficacement pour mettre un terme aux violations israéliennes contre le Droit humanitaire international et la législation internationale des droits de l’homme".

 

 

Mohamed Majed, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Israel, Palestine, BANDE DE GAZA, enfants, enfants moyen-orient

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]