Syrie : 4 civils tués dans un nouveau raid contre la zone de désescalade

Dont deux enfants, en plus de 10 blessés.

 

Quatre civils dont deux enfants ont été tués, jeudi, dans un raid aérien de la Russie et du Régime syrien sur les quartiers habités dans la zone de désescalade, dans le nord de la Syrie.

Des sources locales ont déclaré que "les avions du Régime et de la Russie ont mené un raid violent sur les villes de Khan Sheikhoun et de Kafr Nabl, ainsi que sur les localités de Kansafra, de Has, de Maar Tahrama, de Harazine et de Abdine dans le Rif sud d'Idleb.

Des sources à la Défense civile (Casques blancs) ont déclaré au correspondant d'Anadolu qu'un enfant a été tué dans le raid sur Kansafra et un autre tué dans le raid à Has. Cependant, deux civils ont été tués dans le raid mené à Khan Sheikhoun, tandis qu'au moins 10 autres ont été blessés.

Une source de suivi des avions, appartenant à l'Opposition a indiqué sur les réseaux sociaux, que les avions ayant bombardé la localité de Kansafra sont russes et qu'ils ont décollé de la base aérienne de Hmeimim au Rif de Lattaquié (ouest).

La ville d'Idleb, contrôlée par l'Opposition depuis mars 2015, et dont la population a atteint près de 4 millions de personnes, avec l'arrivée de plusieurs vagues de réfugiés, est la cible du Régime d'al-Assad.

Malgré l'accord de cessez-le-feu à Idleb signé le 17 septembre 2018, à Sotchi, par la Turquie et la Russie, les attaques du Régime sur ce bastion de l'Opposition n'ont pas cessé.

 

 

Esref Musa, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Syrie, raid, zone de désescalade

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]