Les Frères musulmans: Morsi, victime d'un meurtre prémédité par «négligence médicale»

Mohamed Morsi a été privé de ses droits les plus fondamentaux comme l’accès aux soins et aux médicaments, selon les Frères musulmans.

 

Les Frères musulmans ont assuré que Mohamed Morsi, le premier Président d’Égypte démocratiquement élu, a été victime d'un meurtre prémédité par "négligence médicale".

Au cours d’une conférence de presse tenue à Istanbul, les Frères musulmans ont affirmé que "Mohamed Morsi était le premier Président civil démocratiquement élu en Égypte, et qu'il était tombé en martyr en défendant le droit de son peuple à la liberté et à la souveraineté".

Les Frères musulmans ont accusé les "autorités du coup d’État militaire" du "meurtre volontaire" de Mohamed Morsi qui a été privé de ses droits les plus fondamentaux comme l’accès aux soins et aux médicaments.

Le communiqué des Frères musulmans a qualifié le procès de Morsi de "caricatural", un procès au cours duquel il a, à plusieurs reprises, affirmé que sa vie est menacée.

Les Frères musulmans ont assuré que Morsi a été victime d'un meurtre prémédité par "négligence médicale". Ils ont, ainsi, appelé à diligenter une enquête internationale menée par un comité médical indépendant.

Le groupe a également appelé l’ensemble des entités humanitaires ainsi que les Nations unies à se dresser contre les "crimes de mort lente par négligence médicale dont font l’objet des milliers de détenus dans les prisons du régime égyptien".

Les Frères musulmans ont aussi appelé l’ensemble du monde musulman à tenir la prière de l’absent et à manifester massivement devant les ambassades d’Égypte en hommage à Mohamed Morsi et contre "les autorités du coup d’État militaire".

 

 

 

 

Suhib Qlalwa, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]