Deux Israéliens tués et 3 autres blessés par des roquettes palestiniennes

Des roquettes ont été tirées depuis Gaza sur les villes de Beer-Sheva et d’Ashkelon et le périmètre de Gaza.

Deux Israéliens ont été tués et 3 autres ont été blessés par deux roquettes tirées à partir de la Bande de Gaza, dimanche, ont rapporté des médias israéliens et le « Magen David Adom » (Etoile rouge de David).

La radio israélienne, relevant de l’Autorité officielle de radiodiffusion, a souligné que deux Israéliens ont été tués, dont une femme de 60 ans qui a été atteinte par les éclats d’un obus tombé sur sa voiture, près de la colonie de Yad Mordechai au nord de la Bande de Gaza.

Un autre Israélien a péri lors de l’attaque menée contre une usine dans la ville de Beer-Sheva.

Les services israéliens des urgences « Magen David Adom » avaient indiqué, dans un communiqué diffusé sur Twitter, que 4 colons ont été blessés par un missile tiré depuis Gaza et tombé sur une usine dans la ville d’Ashkelon.

La même source avait précisé que l’un des blessés est dans un état critique, le deuxième a une blessure moins grave, tandis que la troisième est atteint d’une blessure moyennement grave et que le quatrième est traumatisé, sans qu’il soit physiquement atteint.

Plus tard, la radio israélienne a annoncé la mort du quatrième blessé qui était dans un état critique.

Les sirènes se sont déclenchées, dimanche vers midi, après le tir de roquettes à partir de la Bande de Gaza vers des régions israéliennes, dont Ashkelon, Beer-Sheva et des régions adjacentes à la Bande de Gaza.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, avait donné ses instructions à l’armée de poursuive ses attaques intensifiées contre la Bande de Gaza, a rapporté la treizième chaîne israélienne, dimanche.

Netanyahu avait ajouté, lors d’une réunion du gouvernement israélien, qu’il avait ordonné de renforcer les unités de l’armée dans le périmètre de la Bande de Gaza, notamment en véhicules blindés, en artillerie et en infanterie.

Pour sa part, le porte-parole de l’armée israélienne, Ronen Manelis, a indiqué, dimanche matin, que l’armée se prépare pour plusieurs jours d’affrontements dans la Bande de Gaza, et que la septième brigade blindée a été appelée à rejoindre le périmètre de la Bande, a rapporté l’Autorité israélienne de radiodiffusion (officielle).

Manelis a également souligné que les attaques israéliennes se poursuivront contre la Bande de Gaza et qu’il n’y a pas de négociations sur un cessez-le-feu, pour le moment.

Un Israélien a été tué, dimanche à l’aube, par les éclats d’un obus tombé sur sa maison dans la ville d’Ashkelon.

Cinquante-huit autres ont été blessés, parmi lesquels trois ont été atteints d’éclats d’obus, dont une femme dans un état critique.

Les attaques israéliennes menées contre la Bande de Gaza, depuis samedi, a fait 7 morts et 43 blessés.

L’escalade israélienne s’était déclenchée, vendredi, lorsque l’armée israélienne avait tué 4 Palestiniens et blessés 51 autres lors d’une attaque contre une position du Mouvement Hamas.

Les forces israéliennes avaient également agressé des manifestants, dans le cadre des manifestations du Grand retour.

Les factions palestiniennes ont riposté par des tirs de roquettes contre Israël, samedi matin, dans le cadre des « opérations conjointes ».

 

 

Oussama al-Ghassani, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: Israel, Gaza

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]