Gaza : le Qatar inaugure un hôpital spécialisé en rééducation physique

L’établissement s’étend sur une superficie de douze mille mètres carrés et doté d'une capacité de cent lits hospitaliers.

Le Qatar a inauguré, lundi, l’hôpital Hamad Al-Thani, spécialisé dans la pose de membres artificiels et la réadaptation physique, dans la Bande de Gaza.

« Nous annonçons aujourd’hui l’ouverture de l’hôpital de l’émir Hamad, plus grand établissement de santé spécialisé dans la rééducation fonctionnelle et la pose de prothèses et membres artificiels », a indiqué dans son allocution le directeur général du Fonds Qatari pour le Développement (QFFD), Khalifa Al Kuwari.

« La construction de cet hôpital d’une superficie de 12 000 m2 a été supervisée par le Comité qatari pour la reconstruction de la Bande de Gaza et conformément aux normes internationales », a-t-il ajouté.

L’établissement « est d’une capacité de cent lits hospitaliers et dispose de services de pose de prothèses et membres artificiels, de rééducation de l’appareil locomoteur, de réadaptation fonctionnelle, de rééducation des troubles du langage oral et d’orthophonie », a précisé Al Kuwari.

Le directeur général du QFFD a souligné l’engagement du Qatar « à offrir des services de santé de qualité afin de garantir au peuple palestinien une vie décente ».

Le vice-ministre palestinien de la Santé, Youssef Abou al-Rich, a, de son côté, salué, lors de la cérémonie d’inauguration de l’hôpital Hamad, « l’appui qu’accorde le Qatar au peuple palestinien ».

« Le Qatar a contribué dans plusieurs domaines dans la Bande de Gaza, y compris le secteur de la santé », a-t-il affirmé.

« Le secteur de la santé a pu résister durant le blocus sur Gaza grâce à plusieurs contributions, notamment celles du Qatar à travers ses entreprises », a-t-il poursuivi.

Al-Rich a avancé que l’hôpital du cheikh Hamad « serait d’une grande valeur ajoutée au secteur de la santé à Gaza et offrirait des services inédits ».

En 2012, le Qatar a fait un don de 407 millions de dollars à la Bande de Gaza pour financer plusieurs projets dont la construction de l’hôpital Hamad, d’un quartier résidentiel et de routes pour relier les villes et villages de la Bande.

En octobre 2018, Doha a également distribué des aides humanitaires urgentes d’une valeur de 150 millions de dollars pour alléger les souffrance des Gazaouis sous blocus israélien depuis plus de dix ans.





 

 

Moustafa Haboosh, Nadia Janane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]