Israël interdit la Fête des mères au Centre culturel français

Israël interdit la Fête des mères au Centre culturel français

Des policiers arrêtent une Palestinienne à l'extérieur du Centre culturel français, à Jérusalem-Est, selon des témoins.

 

La police israélienne a interdit jeudi la célébration de la Fête des Mères au Centre culturel français de Jérusalem-Est.

Selon des témoins, la police aurait arrêté au moins une femme palestinienne à l'extérieur du centre.

Organisée par l’Association des filles de Jérusalem, la manifestation de jeudi - destinée à rendre hommage à des femmes importantes de Jérusalem et à présenter l’artisanat local - a été programmée pour coïncider avec la Fête des mères, commémorée le 21 mars en Palestine.

La police israélienne a toutefois préempté l'événement, en encerclant le Centre culturel et en interdisant l'entrée aux futurs participants.

Gilad Erdan, ministre israélien de la Sécurité publique, a approuvé la décision d'interdire cet événement sous prétexte qu'il était "parrainé et financé par l'Autorité palestinienne".

Au cours des dernières années, les autorités israéliennes ont imposé des mesures de plus en plus draconiennes contre les activités palestiniennes à Jérusalem-Est occupée.

 

 

Abdelraouf Arnaout, Mahmoud Barakat, Adam Moro, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]