Cisjordanie occupée: Affrontements entre l'armée israélienne et des étudiants palestiniens

à la suite de la dispersion d'une marche organisée par les étudiants de l'université de Bir Zeit.

Des affrontements ont éclaté mercredi entre des dizaines d'étudiants palestiniens et les troupes israéliennes aux entrées des villes de Ramallah et d'Al-Bireh, dans le centre de la Cisjordanie occupée.

Des témoins oculaires ont rapporté au correspondant d'Anadolu que l'armée israélienne avait dispersé une marche organisée par des étudiants de l'université de Bir Zeit au niveau du poste de contrôle militaire de Beit El, au nord de Ramallah, pour protester contre le meurtre de trois Palestiniens par les forces israéliennes.

L’armée a utilisé des balles en caoutchouc, des bombes assourdissantes et des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, ont déclaré des témoins.

Selon les mêmes sources, les étudiants ont fermé la route principale avec des pierres, mis le feu à des pneus en caoutchouc et jeté des pierres et des douilles vides sur les soldats israéliens.

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois Palestiniens sont été fait martyrs par l'armée israélienne.

Mardi soir, l'armée a annoncé avoir tué près de Ramallah Omar Abu Laila qu'elle accusé d'avoir perpétré l'opération de dimanche dernier à Salfit, durant laquelle un colon et un soldat ont été tués et deux autres grièvement blessés.

Mercredi, aux premières heures du matin, à Naplouse, les soldats israéliens ont également tué les deux martyrs Raed Hamdan, 21 ans, et Zaid al-Nouri, 20 ans.


 

Qays Abu Samra, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]