Un attentat à la voiture piégée tue un membre de l'ASL à Jarablus en Syrie

Un attentat à la voiture piégée tue un membre de l'ASL à Jarablus en Syrie

L'attaque aurait été menée par des terroristes YPG / PKK de Manbij, selon les habitants.

 

Un véhicule chargé de bombe a explosé à Jarablus, dans le nord de la Syrie, sous le contrôle de l'opposition syrienne, laissant un combattant mort, ont déclaré des sources locales.

Un véhicule chargé d'explosifs provenant de Manbij contrôlée par les YPG / PYD / PKK, s'est dirigé contre des membres de l'Armée syrienne libre (ASL), soutenue par la Turquie, située dans la zone des opérations du "Bouclier de l'Euphrate".

Les unités de sécurité de l'ASL ont déclaré à l'Agence Anadolu que l'attaque avait probablement été perpétrée par des terroristes du YPG / PKK.

Jarablus a été débarrassé des terroristes en 2016 dans le cadre de l'opération "Bouclier de l'Euphrate", menée par la Turquie contre les terroristes de Daech et du PKK.

Le mois dernier, cinq experts en élimination de bombes de l'ASL ont été tués dans une autre voiture piégée en provenance de Manbij, contrôlé par les YPG et le PKK.

Depuis 2016, les opérations menées par la Turquie dans le nord-ouest de la Syrie dans le cadre du "Bouclier de l'Euphrate" et du "Rameau d’olivier" ont permis de libérer la région des terroristes des YPG / PKK et de Daesh, permettant ainsi aux Syriens ayant fui la violence de rentrer chez eux.

Il y a dix jours, un véhicule piégé avait explosé à Jarablus tuant plusieurs personnes.

 

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

Adham Kako, Omer Koparan, Maımaıtımıng Yılıxıatı, George Albert Bernard, Ahmet Salih Alacacı, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]