La police israélienne arrête un gardien d'al-Aqsa

67 colons ont fait incursion dans la mosquée d'al-Aqsa.

La police israélienne a arrêté, dimanche matin, un gardien de la mosquée d'al-Aqsa à Jérusalem, après sa sortie de la mosquée.

Le Département des Waqfs islamiques a indiqué, dans un bref communiqué, que des forces de la police israélienne ont arrêté le gardien Hamza Nabli, à sa sortie via la porte d'al-Majliss, et l'ont conduit à un poste de détention israélien à Jérusalem pour interrogatoire.

Le Département n'a pas indiqué le motif de l'arrestation, tandis que la police israélienne traque désormais chaque gardien qui ouvre la porte d'al-Rahma.

Dimanche matin, le tribunal israélien à Jérusalem a ordonné la prolongation de fermeture de l'espace de prière de Bab al-Rahma de 60 jours, a indiqué le site électronique de Yediot Aharonot.

Dans le même contexte, selon notre source, 67 colons israéliens ont fait incursion dans la mosquée, lors de la première série d'incursions ayant duré 3 heures et demi le matin.

La même source a indiqué que les incursions ont été effectuées sous la protection de la police israélienne et les forces spéciales, qui ont accompagné les colons de la porte des Maghrébins (porte d'entrée des juifs) jusqu'à la porte d'al-Silsila (porte de sortie des juifs).

D'après la même source, le nombre devrait augmenter dimanche parce que la police israélienne a autorisé un second tour aux colons après la prière d'al-Dhohr à la Mosquée Al-Aqsa, où leur visite dure une heure.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]