Une moto chargée de bombes explose à Al-Bab en Syrie

Une moto chargée de bombes explose à Al-Bab en Syrie

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Moyen-Orient

L'armée syrienne libre pointe du doigt le groupe terroriste YPG / PKK.

 

Au moins deux personnes ont été blessées lors de l'explosion d'une moto chargée de bombes à Al-Bab, dans le nord de la Syrie, ont annoncé jeudi des sources locales.

L’incident s’est produit dans un quartier animé de la ville, a déclaré Bahaa Abu al-Kheir, porte-parole de l’agence de défense civile des Casques blancs.

Au moins une personne a été grièvement blessée par l'explosion, selon Abu al-Kheir.

Bien qu'aucun groupe n'ait encore revendiqué cette responsabilité, des responsables de l'Armée syrienne libre (ASL) ont accusé l'organisation terroriste YPG / PKK d'être à l'origine de l'attaque.

Al-Bab a en grande partie été débarrassée des organisations terroristes en 2016 dans le cadre de l'opération transfrontalière "Bouclier de l'Euphrate" de la Turquie.

Le mois dernier, cinq experts de l'ASL chargés de la neutralisation des bombes ont été tués dans un attentat à la voiture piégée orchestré dans la ville de Manbij, contrôlée par les YPG et le PKK.

Depuis 2016, la Turquie a mené deux opérations militaires majeures dans le nord-ouest de la Syrie dans le but de purger la région des groupes terroristes.

 

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

Adham Kako, Ali H. M.Abo Rezeg, Adam Moro, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer