Bruxelles : La Conférence sur la Syrie promet 7 milliards de dollars aux réfugiés

Publié par Mona Saanouni le . Publié dans Actualité Moyen-Orient

La Conférence "Soutenir l'avenir de la Syrie et de la région" s'est achevée jeudi avec la participation d'environ 80 représentants de plus de 50 pays, dont la Turquie.

Les pays participant à la conférence "Soutenir l'avenir de la Syrie et de la région", qui s'est tenue dans la capitale belge Bruxelles, se sont engagés à fournir une aide de 7 milliards de dollars à la Syrie et à ses réfugiés.

C'est ce qui ressort d'une conférence de presse conjointe tenue par le commissaire européen, Christos Stylianides, responsable de la Protection civile européenne et des opérations d’Aide humanitaire de l’UE, et le secrétaire général adjoint de l'organisation, Mark Lowcock.

Stylianides a déclaré, à la fin de la conférence internationale, que "les négociations et les engagements pris à la conférence indiquent que nous continuerons à soutenir les personnes qui ont besoin d'aide".

"Je suis fier d'annoncer que les représentants ici (à la conférence) se sont engagés à fournir une aide d'environ 7 milliards de dollars", a-t-il ajouté.

Le responsable européen a souligné l'importance de l'aide sur le terrain et a exprimé ses remerciements à la Turquie, à la Jordanie et au Liban, ainsi qu'aux pays d'accueil des réfugiés syriens.

Il a noté que la conférence a envoyé un message important au monde et au peuple syrien, soulignant que la stabilité, la démocratie et la prospérité pouvaient être établies en Syrie par le biais d'une solution globale, pacifique et politique.

De son côté, Lowcock a salué la valeur de l'aide promise par les participants, notant que l'aide atteindra des millions de personnes.

Il a estimé que la conférence témoigne du ferme soutien de la communauté internationale à la Syrie, mais "même si l'aide humanitaire sauvait des vies, cela ne résoudrait pas la crise en Syrie".

"Par conséquent, la crise syrienne doit être résolue politiquement et nous espérons voir une évolution positive dans les mois à venir à cet égard", a-t-il poursuivi.

Quatre-vingts représentants de plus de 50 pays, dont la Turquie, ont participé à la conférence "Soutien à l'avenir de la Syrie et de la région" qui s'est achevée jeudi.

La conférence était organisée par l’Union européenne et les Nations Unies dans le but de mobiliser une assistance financière pour faire face aux crises des réfugiés syriens déplacés dans les pays d’asile voisins, notamment le Liban, la Turquie et la Jordanie.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer