L'OCI appelle à fournir des aides urgentes aux réfugiés syriens

Publié par Mona Saanouni le . Publié dans Actualité Moyen-Orient

Le Secrétaire général de l'organisation a souligné, devant le Congrès de Bruxelles sur la Syrie, "l'importance de soutenir la voie menant à la recherche d'une solution politique "dans le pays

L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a appelé, jeudi, la communauté internationale à fournir des aides humanitaires urgentes aux déplacés et aux réfugiés syriens.

C'est ce qui ressort de l'allocution prononcée par le Secrétaire général de l'OCI, Youssef al-Othaimeen, devant la conférence "Soutenir l'avenir de la Syrie et de la région" à Bruxelles, qui se tient mercredi et jeudi, selon un communiqué rendu public par l'organisation.

Al-Othaimeen a exhorté la communauté internationale à "fournir plus d'efforts dans le domaine humanitaire et à fournir un financement urgent pour l'assistance humanitaire aux personnes déplacées et aux réfugiés syriens".

"La crise syrienne a provoqué l'une des pires catastrophes humanitaires au monde. Elle a fait près de 500 mille victimes depuis mars 2011 et près de 13 millions de personnes ont besoin d'une assistance humanitaire, dont 8 millions d'enfants, déplacés, tandis que plus de 11 millions de personnes ont été forcées de se déplacer", a-il-déclaré.

Al-Othaimeen a souligné qu'il est important de "de rechercher une solution politique contribuant à la mise en place d'un nouvel État syrien fondé sur un système pluraliste, démocratique et civil fondé sur les principes du respect des droits de l'Homme et de la primauté du droit".

Le Secrétaire général de l'OCI a exprimé son espoir que la conférence aboutirait à des résultats qui unifieraient les efforts de la communauté internationale pour atténuer efficacement la crise syrienne et contribuer au processus de paix politique mené par les Nations Unies.

La conférence vise à recueillir 5 milliards de dollars pour faire face aux crises des personnes déplacées et des réfugiés syriens dans les pays d'asile voisins, notamment le Liban, la Turquie et la Jordanie.

La Syrie connaît depuis 2011 une guerre sauvage du Régime de Bachar al-Assad et de ses milices armées, faisant des centaines de milliers de victimes syriennes, et obligeant des centaines de milliers de Syriens à se déplacer.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer