La police israélienne interdit l'appel à la prière à al-Aqsa

Des policiers israéliens ont pris d'assaut la mosquée al-Aqsa, situé sur l'esplanade des mosquées, et agressé des fidèles.

La police israélienne a interdit l'appel à la prière d'al-Maghreb dans la mosquée d'al-Aqsa, ce qui a obligé les fidèles à faire l'appel en dehors de la mosquée et de prier devant les portes.

Des témoins oculaires ont déclaré que des centaines de fidèles palestiniens ont accompli la prière d'al-Maghreb devant les portes de la mosquée d'al-Aqsa, après que les forces israéliennes l'ont fermée plus tôt dans la journée de mardi.

Les témoins ont indiqué que le plus grand rassemblement des fidèles était devant la porte d'al-Asbat.

Plus tôt dans la journée de mardi, les forces de police israélienne ont pris d'assaut la mosquée d'al-Aqsa, situé sur l'esplanade des mosquées et agressé les fidèles.

Le Croissant-Rouge palestinien a indiqué, dans un communiqué, que ses équipes ont traité 6 blessés à la suite des affrontements éclatés dans les environs de la mosquée d'al-Aqsa.

La police israélienne a également évacué les fidèles et les employés de la mosquée.

Le département des Waqfs islamiques a diffusé une vidéo montrant plusieurs policiers israéliens déployés dans le périmètre d'al-Aqsa.

Il a également publié des images d'arrestation de trois palestiniens au moins devant la mosquée d'al-Aqsa.

 

 

 

Saïd Amouri, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]