Cisjordanie : Un Palestinien tué par l'armée israélienne

 Un communiqué du Croissant-Rouge palestinien annonce 40 blessés par balles en métal recouvertes de caoutchouc et d'autres atteints d'asphyxie.

Un jeune palestinien est mort, mardi soir, après avoir été touché par les balles de l'armée israélienne dans la ville de Salfit dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Le ministère palestinien de la Santé a indiqué, dans un bref communiqué, que "Mohamed Jamil Abdel Fattah Chahine (23 ans) est tombé en martyr après avoir été blessé par les balles de l'armée israélienne à Salfit dans le nord de la Cisjordanie occupée".

Des affrontements ont éclaté entre l'armée israélienne après avoir pris d'assaut le centre ville de Salfit à l'aide de 16 véhicules au moins, selon des témoins oculaires.

De son côté, le Croissant-Rouge palestinien a indiqué que "ses équipes ont traité 40 blessés, dont certains sont blessés par balles en métal recouvertes en caoutchouc et d'autres atteintes d'asphyxie après avoir inhalé du gaz lacrymogène, lors d'affrontements dans la ville.

Le Croissant-Rouge a indiqué, dans un communiqué, que tous les blessés ont été traités sur place, excepté le jeune homme qui a été tué.

Les localités palestiniennes sont souvent attaquées par des colons sous la protection de l'armée israélienne.

Selon les estimations israéliennes, il y aurait 430 mille colons en Cisjordanie, sans compter les 220 mille habitants des colonies de Jérusalem-Est, qui vivent dans 164 colonies et 116 avant-postes (sans licence).



 

Ayssar al-Iss, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]