La Russie, la Chine, l'Iran et l'Allemagne discutent sur la Syrie

Les échanges ont permis de traiter des efforts pour la mise en place d'un comité constitutionnel.

Des diplomates iraniens, russes, chinois et allemands se sont retrouvés dans la capitale iranienne, Téhéran, pour discuter de la question syrienne.

Selon l'agence de presse iranienne (IRNA, officielle), le vice-ministre des Affaires étrangères chinois, Chen Xiaodong, l'envoyé spécial pour la Syrie du Président russe, Vladimir Poutine, Aleksandr Lavrentiev, le directeur général pour le Moyen-Orient du ministère allemand des Affaires étrangères, Philipp Ackermann ont effectué une visite à Téhéran.

Les diplomates ont eu chacun des entretiens bilatéraux avec Hossein Jaberi Ansari, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, et ont discuté des efforts pour la mise en place d'un comité constitutionnel.

Les rencontres ont notamment permis d'échanger à propos de la lutte contre le terrorisme, l'empêchement d'une crise humanitaire à Idleb, la restructuration de la Syrie et le retour des réfugiés dans leur pays.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]