Des dizaines de colons envahissent la mosquée d'al-Aqsa

Des dizaines des colons ont envahi, mercredi, la mosquée Al-Aqsa sous la protection de la police israélienne.

 

Le responsable des médias au Département des Waqfs islamiques, Firas al-Debs, a déclaré à Anadolu que "69 extrémistes avaient pris d'assaut la mosquée, aujourd'hui, par la porte des Maghrébins, située dans le mur ouest de la mosquée".

Depuis 2003, les colons envahissent la mosquée d'al-Aqsa ce qui est condamné par le département du Waqf islamique, chargé de gérer les affaires de la mosquée et appartenant au ministère jordanien des Awqafs, pour mettre fin aux intrusions.

Les incursions se poursuivent dans un climat de tension qui a dominé la mosquée Al-Aqsa depuis deux semaines à la suite de l'insistance des autorités israéliennes sur la fermeture de la porte d'al-Rahma dans la partie Est de la mosquée Al-Aqsa.

Cheikh Abdel-Azim Salhab, président du Conseil du Waqf islamique à Jérusalem, a déclaré mardi que le Conseil "ne reconnaît pas les tribunaux israéliens et leurs décisions".

Il a déclaré à l'issue d'une réunion d'urgence tenue mardi soir du conseil des Awqaf, que "la mosquée Al-Aqsa n'a pas de lois foncières. C'est une mosquée dotée d'un décret céleste".

Cela a été fait en réponse à une décision du tribunal israélien qui avait accordé une semaine au Conseil des Awqaf pour répondre à la demande du procureur de refermer la Porte d'al-Rahma (miséricorde) dans le mur est de la mosquée Al-Aqsa.

Le président du Conseil des Awqaf a déclaré que "la Porte d'l-Rahma restera ouverte aux fidèles, comme toute partie de l'esplanade de la mosquée Al-Aqsa".

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]