Istanbul: Callamard se réunit avec la fiancée de Khashoggi

Istanbul: Callamard se réunit avec la fiancée de Khashoggi

La Rapporteuse spéciale sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, présentera un rapport au mois de juin, à propos des informations qu'elles aura collectées

 

La Rapporteuse spéciale sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires du Haut Commissariat des Nations Unies (ONU) aux droits de l'Homme, Agnes Callamard s'est réunie avec Hatice Cengiz, fiancée du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi.

Callamard effectue une visite en Turquie afin de contribuer à l'enquête menée sur le meurtre, pour l'élucider.

La rapporteuse s'est réunie, jeudi à Istanbul, avec la fiancée de Khashoggi, Hatice Cengiz, à huis clos.

Arrivée au consulat saoudien à Istanbul avec son fiancé le 2 octobre 2018, Cengiz a attendu Khashoggi devant le bâtiment pendant des heures. Khashoggi n'étant pas sorti du bâtiment consulaire, Cengiz a informé ses proches de la situation.

Suite à la réunion avec Cengiz, Callamard s'est entretenue avec des représentants de la société civile.

Callamard et sa délégation quitteront Istanbul pour la capitale Ankara, dans la journée. Il est prévu qu'ils se réunissent avec des responsables de l'État turc et des Renseignements.

La délégation onusienne avait réalisé des entretiens avec des journalistes, des représentants d'ONG et l'Association des médias arabes, mercredi.

Callamard achèvera sa visite en Turquie le 2 février.

Le Haut Commissariat des Nations Unies (ONU) aux droits de l'Homme avait annoncé que l'enquête internationale sur le meurtre de Khasoggi sera menée sous l'égide de Callamard.

Pour cette visite, Callamard est accompagnée de l'avocate anglaise, Helena Kennedy et du professeur Duarte Nuno Vieira, un scientifique portugais spécialiste de la médecine légale.

Callamard présentera son rapport, soit les informations qu'elles a obtenues ainsi que ses propres conseils, lors de la session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU au mois de juin.

Khashoggi s'était rendu au consulat saoudien à Istanbul, le 2 octobre 2018, pour des procédures de mariage. Il y avait été massacré. L'assassinat du chroniqueur de Washington Post a fait écho dans le monde entier.

L'enquête judiciaire a permis de comprendre quand, où et comment il a été massacré. Mais sa dépouille n'est pas encore retrouvée.

 

Emin İleri, Nur Asena Gülsoy

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Jamal Khashoggi, Affaire Khashoggi, Agnes Callamard, Hatice Cengiz

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]