Environ 150 personnes migrantes en situation irrégulière interceptées en Turquie

Environ 150 personnes migrantes en situation irrégulière interceptées en Turquie

149 Personnes migrantes ont été interpelées dans les régions du nord-ouest et de l'ouest du pays, près de la Mer Égée et des frontières européennes de la Turquie.

 

Les forces de sécurité turques ont arrêté mercredi au total 149 citoyens étrangers en situation irrégulière, selon des sources de sécurité.

Les gendarmes turcs ont intercepté 22 personnes migrantes en situation irrégulière dans la région d'Edirne, dans le nord-ouest du pays, a précisé une source.

Les citoyens étrangers, ressortissants pakistanais et bangladais, ont été interpelés dans un véhicule. Le conducteur du véhicule a été arrêté.

À Kirklareli, une autre région du nord-ouest, 12 voyageurs clandestins originaires d'Afghanistan et du Pakistan ont été appréhendés par des gendarmes, a ajouté une autre source, ajoutant qu'une personne soupçonnée d'organiser le trafic d'êtres humains aurait été arrêtée.

Dans la province occidentale de Canakkale, 56 personnes migrantes en situation irrégulière originaires d'Afghanistan et du Tchad ont été interceptées par des gendarmes alors qu'ils tentaient d'atteindre l'île de Lesbos en Grèce. Un suspect présumé être l'organisateur du trafic d'êtres humains a également été arrêté.

Les gendarmes ont également saisi un bateau, une pompe à air et 15 gilets de sauvetage lors de l'opération.

Dans la région occidentale d'Izmir, la police turque a interpelé dans un minibus 46 citoyens étrangers en situation irrégulière, originaires d'Afghanistan, d'Iran, du Mali et d'Erythrée. Une personne identifiée par les initiales N.G. et soupçonnée d’être un organisateur du trafic d’êtres humains, a également été arrêtée dans le cadre de l’opération.

À Balikesir, rouojurs dans l’ouest de la Turquie, les garde-côtes turcs ont sauvé 13 personnes en situation irrégulière - dont deux mineurs - originaires d’Afghanistan après leur échec dans la mer Égée.

Les personnes mettant leurs vies en danger se dirigeaient vers l'Île de Lesbos mais le moteur de leur bateau est tombé en panne. Les migrants à bord ont appelé les garde-côtes turcs.

La Turquie est l'un des principaux pays traversés par les personnes choisissant le chemin difficile et dangereux l'exil pour arriver en Europe.
Ce phénomène s'est accentué en 2003 avec les guerres en Irak et en Afghanistan, puis en 2011, au début des guerres en Syrie et en Libye.

La guerre en Libye a notamment eu des conséquences dévastatrices sur la sécurité et l'économie du pays, mais aussi des pays voisins, particulièrement du Sahel.

 

Ümit Dönmez, Cihan Demirci, Ufuk Ertop, Mehmet Yavas, Suat Salgin, Goksel Kayseri, Can Erözden, Monis Bin Ali

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 ACTUALITÉ CONNEXE "MIGRANTS/PERSONNES MIGRANTES"

Le Mexique ferme un abri pour migrants près de la frontière américaine (3 décembre 2018)

Turquie: 44 personnes migrantes sauvées en Mer Egée (19 novembre 2018)

Un bateau de migrants coule au large de la côte égéenne turque, 5 personnes mortes (12 novembre 2018)

Turquie : 225 migrants irréguliers arrêtés dans le Nord-ouest (31 octobre 2018)

Une personne morte et 30 personnes migrantes sauvées en mer Égée ()

Migrations : La mort d'un enfant, les larmes d'un policier (22 octobre 2018)

Méditerranée : Au moins 8 morts dans le nauffrage d'un bâteau de migrants (10 octobre 2018)

 


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]