Turquie: l’Université de la Défense Nationale accueillera 661 étudiants étrangers

Turquie: l’Université de la Défense Nationale accueillera 661 étudiants étrangers

Le président Recep Tayyip Erdogan déclare que l'Armée turque sera purgée des groupes terroristes.

 

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan a annoncé, jeudi, que l'Université de la Défense nationale allait accueillir des étudiants internationaux de 22 pays.

«L’Université de la Défense nationale commencera la nouvelle année universitaire - à partir d’octobre prochain - avec un total de 6 125 étudiants turcs et 661 étudiants invités provenant de 22 pays», a déclaré Erdogan lors de la cérémonie de remise des diplômes.

L'université en question est un établissement d'enseignement supérieur militaire fondé le 31 juillet 2016 (après la tentative de coup d'État vaincu du 15 juillet) et réunnissant les anciennes écoles militaires sous l'égide du ministère de la Défense nationale.

«De cette façon, le processus de reconstruction [dans l’armée] qui a commencé après le 15 juillet est en grande partie achevé et nos écoles de guerre seront en mesure de mener leurs activités à pleine capacité», a-t-il déclaré.

Erdogan a annoncé que la Turquie s’engageait à amener son armée au niveau le plus avancé en termes d’armes, de ressources humaines et de performance.

Il a ajouté: «Nous ne sauverons pas seulement notre armée d’organisations terroristes - en particulier le PKK et le FETO [Organisation terroriste Fetullah] - mais aussi renforcerons nos qualités autochtones et nationales».

La Justice turque accuse FETO d'être à l'origine d'une campagne de longue haleine visant à renverser l'État à travers l'infiltration d'institutions turques, notamment militaires, policières et judiciaires.

Le PKK ("Parti des travailleurs du Kurdistan") est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de quatre décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le territoire turc, dont 7 000 civils.

 

Aylin Sirikli, Kübra Chohan, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu


 


 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]