La Turquie réaffirme la poursuite de ses efforts dans la lutte contre Daesh

La Turquie réaffirme la poursuite de ses efforts dans la lutte contre Daesh

Le ministère des Affaires étrangères confirme l'arrestation en Turquie, d'un haut dirigeant du groupe terroriste Daech dans un contexte d'opérations irakiennes contre des terroristes de haut rang.

La Turquie a réaffirmé vendredi sa détermination à lutter contre l'organisation terroriste de Daech et a confirmé "l'arrestation d'un membre éminent de Daech" dans la région de Sakarya, dans le nord-ouest de la Turquie.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a rapporté que "L'opération mentionnée dans l'article du New York Times du 9 mai a commencé avec l'arrestation d'un membre éminent du DAESH, Ismail Alwaan al-Ithawi, par les services de renseignement turcs à Sakarya et à sa déportation ultérieure en Irak."

La déclaration ministérielle est intervenue peu de temps après l'annonce de l'arrestation de cinq dirigeants de Daech par le président américain Donald Trump et le colonel Ryan Dillon, porte-parole de l'opération antiterroriste conjointe "Inherent Resolve" (CJTF-OIR) menée par les États-Unis.

Le communiqué a également rappelé que "La Turquie a mobilisé toutes ses capacités nationales dans la lutte contre Daech et nous sommes heureux de voir que la coopération internationale établie à cet égard donne des résultats importants."

"Nous nous félicitons du succès de l'opération qui a également bénéficié de la contribution de la Turquie qui poursuivra ses efforts pour contrer Daech en coopération avec les Etats-Unis, l'Irak et d'autres pays", a-t-il ajouté.

Mercredi, la télévision d'Etat irakienne a annoncé la capture des terroristes de haut rang de Daech et a publié leurs photographies et leurs cartes d'identité.

Les sources de sécurité irakiennes, qui souhaitaient rester anonymes en raison des restrictions imposées aux médias, ont déclaré que le chef du groupe terroriste Abou Bakr al-Baghdadi se cachait quelque part à la frontière irako-syrienne.

En décembre dernier, des responsables à Bagdad ont déclaré que la présence militaire de Daech en Irak avait été pratiquement démantelée au cours d'opérations soutenues par l'Alliance internationale menée par les États-Unis.

Cependant, de temps à autres, les autorités irakiennes annoncent des opérations dans certaines parties du pays, contre des "cellules dormantes" affiliées à Daech.

 

Merve Aydoğan, Ömer Mansur Çolakoğlu, Ümit Dönmez

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]