La Turquie poursuit ses pourparlers avec les États-Unis au sujet des missiles Patriot

La Turquie poursuit ses pourparlers avec les États-Unis au sujet des missiles Patriot

Le Sous-secrétaire turc du ministère des Affaires Étrangères a prévu de se rendre à Washington la semaine prochaine, dans le cadre de groupes de travail bilatéraux.



ANKARA (AA) - La Turquie a annoncé vendredi qu'elle poursuivait les négociations avec les États-Unis pour l'achat de systèmes de missiles Patriot.

"Je peux dire que nos discussions avec les États-Unis concernant le système de missiles Patriot se poursuivent", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, lors d'une conférence de presse à Ankara.

Le sous-secrétaire du ministère des Affaires étrangères, Ümit Yalçın, devrait se rendre prochainement à Washington, "peut-être la semaine prochaine", dans le cadre des groupes de travail établis entre la Turquie et les États-Unis, a ajouté Aksoy.

La Turquie et les États-Unis tentent de résoudre un certain nombre de problèmes, principalement concernant les terroriste YPG / PKK en Syrie, un groupe avec lequel les États-Unis travaillent, le qualifiant d '"allié fiable" dans la lutte contre Daech.

À cette fin, la Turquie et les États-Unis ont mis en place des groupes de travail chargés d'examiner un certain nombre de questions, notamment la stabilisation de Manbij, de la Syrie et la prévention de tout conflit indésirable.

Lors de la visite de Yalçın, Aksoy a déclaré: "L'évaluation des résultats du groupe de travail sera faite, et une compréhension commune est prévue."

Soulignant que les efforts de la Turquie pour établir un système de défense intégré à l'OTAN se poursuivent, Aksoy a déclaré: "Ainsi, notre consortium avec la France et l'Italie sur Eurosam est mené dans ce cadre" en plus des discussions avec les Etats-Unis pour les Patriot.

En janvier, le sous-secrétariat aux industries de défense de la Turquie et le constructeur franco-italien Eurosam ont signé un accord de défense antimissile.

En référence à l'accord avec la Russie pour l'achat du sysème anti-missile S-400, il a rappelé que la Russie avait fait une offre très attrayante, aboutissant à l'acquisition de système S-400 par la Turquie.

"Les S-400 étant incompatibles avec le système de défense de l'Otan, nous poursuivons notre objectif visant à développer un système compatible" a t-il précisé avant d'ajouter, "les discussions se poursuivent avec les Etats-Unis au sujet du système de défense sol-air, Patriot".


Merve Aydoğan, Marc Chenault, Ümit Dönmez


 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]