1915: Ankara condamne le vote du parlement néerlandais reconnaissant le "génocide"

1915: Ankara condamne le vote du parlement néerlandais reconnaissant le "génocide"
"La décision du parlement d’un pays, qui a fermé les yeux, il n’y a pas si longtemps de cela, au génocide de Srebrenica perpétré en plein milieu de l’Europe, dont la douleur n’a pas encore disparue, n’a aucune valeur légale et historique", a notamment déclaré le Ministère turc des Affaires Etrangères.
 
AA - Ankara - Le ministère turc des Affaires Etrangères a très sévèrement condamner le vote du parlement néerlandais reconnaissant les évènements de 1915 comme un "génocide".

Le ministère a publié, jeudi soir, un communiqué relatif au vote du parlement des représentants des Pays-Bas.

"Nous condamnons avec la plus grande fermeté le vote du parlement néerlandais qualifiant les évènements de 1915 de génocide. La décision du parlement d’un pays, qui a fermé les yeux, il n’y a pas si longtemps de cela, au génocide de Srebrenica perpétré en plein milieu de l’Europe, dont la douleur n’a pas encore disparue, n’a aucune valeur légale et historique. Elle n’a ainsi donc aucune valeur juridique et n’est pas valable", a déclaré Ankara.

Le ministère a rappelé que l’approche de la Turquie sur les évènements de 1915 est basée sur des faits historiques et juridiques.

"Les précédentes décisions de la justice européenne le montrent et elles font jurisprudence. Par ailleurs, nous notons les déclarations du gouvernement néerlandais qui rappellent que le vote du parlement ne sera pas mis en application et que la participation aux cérémonies de commémoration à Erevan ne signifiera pas que le génocide est reconnu", continue le communiqué.

Lors du vote de ce jeudi, le parlement néerlandais a reconnu, avec 142 voix pour et 3 contre, les évènements de 1915 comme un génocide.

Seuls les élus du parti DENK, créé par des citoyens d’origine turque, ont voté contre le texte.

Ce vote du parlement est contraire au protocole gouvernemental. Selon ce protocole, seuls les faits reconnus comme génocide par la justice internationale, l’ONU et les recherches scientifiques, doivent être traités dans ce cadre. Le gouvernement est lié au Traité du Conseil de Sécurité des Nations Unies contre les génocides. Pour cette raison, ce vote du parlement n’a pas de valeur contraignante pour le gouvernement.

 

 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

Mots-clés: Turquie, Diplomatie, Ankara, Turquie Diplomatie / Relations étrangères, erdogan, recep tayip erdogan, diplomatie turquie, Actualité Turquie, Turquie actualité, Allemagne, Pays-Bas, Amsterdam, Tuncay Çakmak, turquie allemagne, diplomatie allemagne, islamophobie, fatma betül kaya, président turc, islamophobie europe, cavusoglu, allemagne diplomatie, arménie turquie, 2018, ambassadeur turquie, allemagne politique, ambassade turquie, turquie président, recep tayyip erdogan, europe diplomatie, allemagne sécurité, europe turquie, turquie europe, allemagne justice, ankara ambassade, ambassadeur ankara, pays-bas turquie, turquie pays-bas, Rotterdam, turquie 2018, Dildar Baykan, europe 2018, turquie politique 2018, Şenhan Bolelli, hami aksoy

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]