logo iode Copie Copie

La ministre turque du Commerce débute sa tournée africaine

Les relations commerciales et économiques, et de nouvelles opportunités d'investissement, seront discutées dans le cadre des contacts tenus par la ministre du Commerce Pekcan au Nigéria lundi et mardi, et au Maroc le 15 janvier.

 

Lors de la visite, aujourd'hui, de la ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan à Abuja, la capitale du Nigéria, elle sera accompagnée par des hommes d'affaires turcs ayant des relations commerciales et d'investissement avec les pays africains.

Sous la présidence de Pekcan et du ministre nigérian de l'Industrie, du Commerce et de l'Investissement, Richard Otinb Adeniyi Adebayo, aura lieu demain le « Forum des Affaires Turquie - Nigéria ».

Avec la participation des principales organisations d'affaires de la Turquie et du Nigéria au forum, ainsi que d'organisations de la société civile, seront discutées les questions prioritaires, dont le renforcement du commerce et de la coopération économique entre les deux pays.

Pekcan rencontrera également le vice-président nigérian Yemi Osinbajo et le ministre des Affaires étrangères Zubariu Dada pour discuter du commerce bilatéral, des investissements et des relations économiques.

Nigéria, est le sixième partenaire commercial de la Turquie en Afrique, et le 2e plus important partenaire commercial en Afrique subsaharienne, derrière l'Afrique du Sud.

La visite sera une occasion importante pour discuter des relations bilatérales, d'échanges commerciaux et d'investissement entre le Nigéria et la Turquie.

La valeur totale des 48 projets entrepris par les entreprises contractantes turques au Nigéria à ce jour a atteint 1,8 milliard de dollars, tandis que le volume commercial total des deux pays était de 2,3 milliards de dollars en 2019.

 

Prochain arrêt après le Nigéria : Maroc

Pekcan, après les pourparlers au Nigéria, prendra part le 15 Janvier à Rabat, la capitale marocaine, au « Forum de l'investissement et des Affaires Maroc-Turquie » ainsi qu'au Comité mixte Maroc-Turquie.

La ministre Pekcan tiendra également des réunions bilatérales avec le ministre de l'Industrie et du Commerce Moulay Hafid Al Alamy, le ministre de l'Économie, des Finances et de la Réforme administrative Muhammed Benchaaboun, ainsi que le ministre de l'Équipement, des Transports, de la Logistique et de l'Eau Abdulkadir Amara.

Le Maroc faisant partie des 17 pays cibles du « Principal plan d'exportation » de la Turquie, les exportations de la Turquie vers le pays de l'Atlas ont connu une augmentation de 16% l'année dernière, atteignant 2,3 milliards de dollars, alors que les importations turques depuis le Maroc ont diminué de 3,5% pour atteindre 690 millions de dollars.

"Nous visons à augmenter le volume des échanges avec le Nigéria" Le président du Conseil des Affaires Turquie - Nigéria, du Conseil des relations économiques extérieures (DEIK)

Hakan Özel, a déclaré au correspondant AA, que la Turquie pourrait fournir au Nigéria des produits de qualité qui soient abordables, avec un avantage logistique, et que cela sera traité lors du prochain forum des affaires, et a ajouté que des initiatives seront prises au cours de ce forum pour relancer le commerce entre les deux pays.

Notant parmi les projets des investisseurs privés turcs au Nigéria, une usine de fabrication de couches, des scieries, des installations de concassage de pierre, des usines de fabrication et d'assemblage de meubles, Özel rappelle que l'économie du Nigéria, ouverte aux importations, avec un marché de 200 millions de personnes, dispose du marché pour presque tous les produits fabriqués en Turquie.

Ajoutant qu'ils travaillent actuellement à dépasser des obstacles dans le commerce avec le Nigéria, tels que celui des visas, le président du Conseil des Affaires Turquie - Nigéria a déclaré qu'ils visaient à augmenter le volume actuel des échanges bilatéraux.

 

"Les investisseurs turcs sont invités à investir dans l'automobile"

Le Président du Conseil des affaires Turquie-Maroc du DEIK, Mehmet Buyukeksi, a fait état d'un milliard de dollars d'investissement des personnes d'affaires turques au Maroc, ainsi que de de la création de 8000 emplois des entreprises turques au Maroc.

Soulignant qu'il existe une bonne image de la qualité des produits turcs dans le secteur des supermarchés et du textile au Maroc, Büyükekşi a déclaré: "Les entreprises turques au Maroc contractent et construisent, et opèrent dans les secteurs de la pêche, de l'automobile, du commerce de gros et de détail, du textile, des meubles, du fer et l'acier".

Faisant état du déficit commercial du Maroc avec la Turquie et de l'insuffisance des investissements turcs au Maroc, Büyükekşi a ajouté : "Le commerce des entreprises turques avec le Maroc est une porte d'entrée importante sur le marché africain.

Avec les entreprises marocaines, il est possible de s'ouvrir à l'Afrique avec des investissements communs dans les secteurs de l'énergie, de l'électricité, de l'électronique, de l'alimentation, du textile, du meuble, des biens de consommation durables, des secteurs chimiques et pharmaceutiques, avec, en plus des avantages fiscaux, des avantages financiers pour les investisseurs étrangers."

Büyükekşi a déclaré que des investisseurs turcs étaient invités au Maroc dans divers secteurs industriels, en particulier le secteur automobile, et a ajouté qu'ils avaient l'intention de mener des études dans ce domaine.

 

 

Sevgi Ceren Gökkoyun, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: commerce turquie, commerce afrique, commerce international, turquie afrique, turquie afrique ouest, DEIK, turquie libre échange, exportations turquie, importations turquie, maroc turquie, turquie maroc, turquie afrique du nord, nigéria turquie, turquie nigéria, Ruhsar Pekcan, commerce turquie afrique

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]