logo iode Copie Copie

La Turquie achève avec succès l'opération antiterroriste «Kiran»

L'opération antiterroriste dans les zones montageuses du sud-est de la Turquie, a permis de neutraliser 144 terroristes du PKK dans le sud-est du pays depuis août 2019.

 

L'opération antiterroriste turque «Kıran» dans le sud-est du pays, a permis de neutraliser un total de 144 terroristes du PKK/YPG/PYD, et s'est achevée "avec succès", selon une déclaration, samedi du ministère de l'Intérieur  rapportant que depuis le début de l’opération en août dernier, quatre terroristes se sont rendus au forces de sécurité à l'intérieur des zones d'opération et que des dizaines de grottes, abris et entrepôts ont été détruits alors que de grandes quantités d’armes et de munitions ont été saisies.

Les autorités turques utilisent souvent le terme «neutralisé» dans les déclarations pour signifier que les terroristes en question se sont rendus ou ont été capturés ou tués.

Le 17 août, la Turquie a lancé l'opération «Kiran-1» dans le sud-est du pays contre les terroristes YPG / PKK dans les régions de Van, de Hakkari et de Sirnak, suivie de 10 autres itérations de l'opération, dont  les dernières, Kiran-10 et Kiran-11.

Alors que la Turquie intensifie sa lutte contre les terroristes PKK/YPG/PYD et Daech s'introduisant sur son territoire depuis la Syrie, l'Irak et l'Iran, le commandement de la gendarmerie de la région de Mardin a lancé l’opération «KAPAN» pour éliminer la menace terroriste pesant sur la région du sud-est turc, frontalière de la Syrie.

Au total, 975 agents de sécurité, dont des gendarmes et des forces de police ainsi que des gardiens de village, participent à l'opération.

Plusieurs engins explosifs improvisés, des munitions, du matériel médical et des documents d'organisation ont été saisis au cours de son déroulement.

De plus, 13 suspects ont été arrêtés pendant l'opération pour soutien au groupe terroriste PKK/YPG/PYD.

 

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

Aykut Karadag, Faruk Zorlu, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: pkk, turquie terrorisme, turquie pkk, turquie militaire, pkk moyen orient, YPG, pkk turquie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]