Turquie: lutte contre le terrorisme du PKK, 9 octobre 2016

Attaque à la voiture piégée à Şemdinli, 15 personnes tuées. 181 Tribus du sud-est dénoncent le terrorisme.

 

LE PKK

Le PKK ("Parti des Travailleurs du Kurdistan") est catégorisé en tant qu'organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne.  Le groupe a repris sa campagne armée de trente ans contre l'État turc en juillet 2015.

Depuis lors, les attaques terroristes du PKK ont tué plus de 700 membres des Forces de l'ordre. Elles ont également coûté la vie à plus de 300 civils, dont une centaine d'enfants. Au moins 7800 terroristes du PKK ont été tués dans les opérations de l'armée, dans la même période.

Les forces de police et de l’armée turques lancent des attaques contre des positions de l’organisation terroriste et séparatiste du PKK et traquent ses éléments dans le Sud et le Sud-est du pays et dans le Nord de l’Irak en réponse à des attaques terroristes commises par l’organisation à l’intérieur de la Turquie de temps à autre et qui visent des civils et des éléments des forces de l’ordre.

Les YPG ("Unités de protection du peuple") et le PYD (Parti de l'union démocratique") sont les extensions militaire et politique syriennes du PKK.

Dans le cadre des opérations antiterroristes menées depuis la tentative de coup d'État du 15 Juillet dernier, les forces armées turques ont tué plus de 500 terroristes du PKK dans le Sud-est de la Turquie et dans le Nord de l'Irak. Par ailleurs, depuis le 31 août 2015, 43 cadres dirigeants du PKK ont été tués ou arrêtés.

 

Attaque à la voiture piégée à Şemdinli, 15 personnes tuées

Dix soldats et cinq civils ont été tués, dans l'explosion d'une voiture piégée à environ 10h00, heure locale (0700GMT) à Şemdinli, dans la province de Hakkari, et 27 autres personnes ont été blessées. Le PKK est suspecté d'être à l'origine du massacre.

 

181 Tribus du sud-est dénoncent le terrorisme

AA/ Van (Turquie) - Des tribus du sud-est de la Turquie ont publié une déclaration commune, dimanche, pour dénoncer le terrorisme.

Les dirigeants de 181 tribus d'origine kurde, turque et arabe, issues de 16 régions se sont réunis dimanche, dans le district Edremit de la province de Van.

"Nous sommes contre toutes les formes de terrorisme et de violence. En tant qu'intellectuels et chefs de tribus de la région, nous sommes prêts à contribuer à la paix", affirme la déclaration.

"Nous condamnons le terrorisme du PKK et nous soutenons la lutte menée par notre Etat contre le terrorisme", a souligné la même source.

Les tribus ont réaffirmé, par ailleurs, leur attachement à l'unité du territoire et du peuple turcs, refusant que l’organisation terroriste (PKK) puisse décider de l’avenir des habitants de l’est et du sud de la Turquie.

 

Drapeau turc en berne

 


 

Mots-clés: soldat mort, soldat blessé, Turquie, actualité terrorisme, terrorisme, pkk, explosion, terrorisme turquie, erdogan, recep tayip erdogan, Actualité Turquie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, militaire turquie, Turquie actualité, kurde, Qualid Filsde Mohamed Chine, Andrew Peter Wilks, Hatice Kesgin, kurde turquie, oppression kurde, Ümit Dönmez, Satuk Buğra Kutlugün, président turc, Hakkari, turquie pkk, Ahmet Sait Akçay, turquie explosion, turquie armes, turquie président, recep tayyip erdogan, turquie moyen orient, voiture explosion, gendarmerie, semdinli, Hafal Dekmak, voiture piégée, voiture piégée turquie, Liste des Martyrs, Sıraç Karadeniz, pkk kck, manifestation contre terrorisme, Turquie: lutte contre le terrorisme du PKK, par date

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]