logo iode Copie Copie

Reconnaissance du prétendu «génocide arménien», péril dans la relation turco-américaine

Le Sénat américain a adopté, jeudi, un projet de résolution qui reconnaît comme "génocide" les événements de 1915.

 

Le Sénat américain interprète les événements de 1915 comme un génocide

Le Sénat américain a adopté à l'unanimité jeudi une résolution qui reconnaît le soi-disant «génocide arménien».

"Notre résolution de reconnaître et de commémorer le #Génocide arménien vient d'être adoptée par le Sénat américain", a annoncé le sénateur Bob Menendez sur Twitter.

La résolution affirme que "c'est la politique" des États-Unis de commémorer le génocide présumé "par la reconnaissance et le souvenir officiels".

La semaine dernière, la Maison Blanche a demandé au sénateur républicain Kevin Cramer de bloquer le vote sur la résolution, selon le site d'information Axios. C'était la troisième fois qu'un sénateur républicain bloquait la mesure à la demande de la Maison Blanche.

Le mois dernier, le sénateur républicain Lindsey Graham s'est opposé à l'adoption de la résolution après que Menendez a demandé son consentement pour l'adopter. Le sénateur républicain David Perdue a également été invité à bloquer la résolution.

Cramer a déclaré qu'il ne pense pas que ce soit "le bon moment" pour passer la résolution, selon Axios.

Le sénateur aurait cité la réunion du président américain Donald Trump avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet de l'OTAN ce mois-ci à Londres, affirmant que la résolution pourrait nuire aux efforts diplomatiques de l'administration Trump.

À la mi-novembre, lors de sa visite à Washington, Erdogan a réitéré son appel aux historiens pour enquêter sur la question.

"Si la partie américaine veut vraiment agir équitablement, elle devrait s'abstenir de prendre une position politique sur une question sur laquelles les historiens devraient trancher", a déclaré Erdogan.

Le président a averti que l'écoute d'une seule partie, à savoir la diaspora arménienne aux États-Unis, entraînerait des dommages irréparables dans la relation Turquie-États-Unis.

Le 29 octobre, jour anniversaire de la République turque, la Chambre américaine des Représentants a voté en faveur de la résolution 405-11 reconnaissant les massacres présumés d'Arméniens sous l'Empire ottoman en 1915.

La position de la Turquie sur les événements de 1915, durant la première guerre monidale, est que la mort des Arméniens dans l'est de l'Anatolie a eu lieu lorsque certains Arméniens se sont rangés du côté des envahisseurs russes et se sont révoltés contre les forces ottomanes. Une réinstallation ultérieure des Arméniens a fait de nombreuses victimes.

La Turquie s'oppose à la présentation des événements comme un "génocide" mais décrit les événements de 1915 comme une tragédie dans laquelle les deux parties, arménienne et turc, ont subi des pertes.

Ankara a proposé à plusieurs reprises la création d'une commission mixte d'historiens de Turquie et d'Arménie ainsi que d'experts internationaux pour examiner la question, proposition systèmatiquement refusée par l'État arménien ainsi que sa diaspora.

 

Cavusoglu : la décision du Sénat américain sur les événements de 1915, un «spectacle politique»

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu a critiqué le projet de résolution adopté par le Sénat américain sur les événements de 1915.

C'est ce qui ressort du tweet qu'a partagé le chef de la Diplomatie turque, jeudi.

Cavusoglu a affirmé que cette démarche est "un spectacle politique" et "n'est aucunement contraignante ou valide du point de vue juridique".

"Ceux qui manipulent l'Histoire pour des fins politiques, sont ceux qui ont peur de se confronter à la réalité", a conclu le ministre.

Le Sénat américain a adopté, jeudi, un projet de résolution qui reconnaît comme "génocide" les événements de 1915.

 

La Turquie fustige la résolution américaine sur les événements de 1915

La décision américaine sur les événements de 1915 mettent en danger la relation turco-américaine

"Le projet de loi sur les sanctions adopté hier en commission sénatoriale des relations étrangères et la résolution arménienne adoptée aujourd'hui au Sénat mettent en danger l'avenir de nos relations bilatérales", a déclaré sur Twitter Fahrettin Altun, directeur des communications de la présidence turque.

Ses remarques sont intervenues après que le Sénat américain a adopté à l'unanimité jeudi une résolution reconnaissant le soi-disant "génocide arménien".

Concernat les origines de cette décison, la Turquie a informé les États-Unis des raisons et des objectifs de son opération anti-terroriste dans le nord de la Syrie, a rappelé Altun, et a ajouté que la Turquie refusait de compromettre sa sécurité nationale "car certains membres du Congrès américain sont mal à l'aise".

"Les sanctions et les menaces ne nous dissuaderont pas de protéger nos intérêts de sécurité nationale", a-t-il souligné.

Altun a qualifié les résolutions du Sénat américain «d'actions irresponsables et irrationnelles».

"Comme nous l'avons dit précédemment, nous attendons de nos frères arméniens qu'ils se lèvent et empêchent le Congrès américain de détruire toute tentative de réconcilier nos différences par des voies scientifiques et académiques."

"L'histoire notera ces résolutions comme des actions irresponsables et irrationnelles de la part de certains membres du Congrès américain contre la Turquie. Ils [ces membres] entreront dans l'histoire en tant que partie responsable d'avoir causé des dommages durables entre deux nations", a-t-il déclaré.

Ibrahim Kalin, porte-parole présidentiel de la Turquie, a également critiqué la nouvelle résolution américaine.

"Cette décision nulle et non avenue n'affectera pas la position droite et résolue de la Turquie dans les domaines politique, militaire ou économique", a déclaré Kalin sur Twitter.

 

 

 

 

Servet Gunerigok, Gözde Bayar, Burak Bir, Nur Asena Gülsoy, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

1915 : le communautarisme contre l’histoire

 


 

«Les revendications arméniennes de 1915 étaient censées répondre aux besoins identitaires»

 


 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, turquie états unis, cavusoglu, turquie histoire, états-unis turquie, turquie caucase, caucase histoire, Prétendu génocide arménien, Evénements de 1915, 1915, allégations arméniennes, turquie arménie, arménie histoire

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]