Erdogan appelle au dialogue, et au partage égalitaire en Méditerranée orientale

La politique turque en matière de réserves énergétiques régionales tourne autour de l'équité, mais le pays est prêt à défendre ses droits ainsi que ceux des Chypriotes turcs, en cas de besoin, rappelle le président turc.

 

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rappelé à la communauté internationale, samedi, que la politique du pays concernant les réserves d'hydrocarbures dans la région de la Méditerranée orientale reposait sur un partage égallitaire des ressources entre les pays de la région, alors que "certains cherchent à accroître les tensions".

"Bien qu'il existe une possibilité de juste partage [des réserves d'hydrocarbures], la politique de menace et de chantage est suivie. Mais aucun pays n'est au-dessus des lois internationales", a déclaré Erdogan, lors de la cérémonie d'ouverture  de la liaison européenne du gazoduc Transanatolian Pipeline (TANAP). dans la région d'Edirne, au nord-ouest de la Turquie.

La Turquie ne permettra jamais à quiconque de violer les droits de la Turquie et de la République turque de Chypre-Nord (RTCN), a-t-il ajouté.

Le président turc a déploré que l'humanité avait mené des guerres sanglantes dans le but de contrôler les sources d'énergie au cours des deux derniers siècles, entraînant des instabilités mondiales et régionales ainsi que des perturbations de l'environnement pacifique à travers le monde.

Soulignant que le gouvernement d'Ankara ne fermerait pas les yeux sur un fait accompli,  Erdogan a déclaré que son pays ne se plierait à aucune menace.

"Il n'est pas possible de réaliser des projets dans la région en excluant un pays avec de longues frontières maritimes en Méditerranée orientale", a ajouté Erdogan, se référant à la Turquie.

"Nos deux navires de forage de haute technologie, Fatih et Yavuz, ainsi que deux navires de recherche sismique opèrent dans la région.

"Nous ne retirerons pas ces navires et ils continueront à y opérer", a-t-il souligné.

La marine turque protège ces navires opérationnels et leurs membres d'équipage. a rappelé Erdogan, mais aussi qu'il est convaincu que les efforts de son pays porteraient bientôt leurs fruits.

Jeudi, la Turquie et le gouvernement libyen reconnu par l'ONU ont signé un protocole d'accord concernant la délimitation des frontières maritimes entre les deux pays.

"Maintenant, ils ont commencé à menacer la Libye", a déclaré Erdogan.

Constatant que les activités de forage menées par la Turquie dans la région contribueraient à la paix et à la prospérité, et non au sang et aux conflits, Erdogan a appelé les autres pays à coopérer et à dialoguer.

"Faisons de l'énergie un terrain de coopération et non un instrument de conflit", a-t-il déclaré, exhortant les pays de la région à suivre la diplomatie plutôt quedes politiques destructrices.

 

 

Ali Murat Alhas, Ümit Dönmez

Photographie : Archives, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: recep tayyip erdogan, mediterranée économie, Méditérranée Orientale, Chypre, Chypre Sud, méditerranée diplomatie, méditerranée militaire, turquie méditerranée, chypre négociations, turquie chypre nord, grèce méditerranée, israel chypre, forage gazier méditerranée, forage gazier chypre, gaz naturel chypre, gaz naturel méditerranée, République Turque de Chypre Nord (RTCN), gaz en Méditerranée orientale, Chypre Énergie, forage en Méditerranée orientale

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]