Marzouki: "L'Occident semble regretter l'échec de la tentative de putsch en Turquie"

Marzouki: "L'Occident semble regretter l'échec de la tentative de putsch en Turquie"
«La condamnation a été timide et tardive, c’est comme s’ils étaient embarrassés» a dit l'ancien président tunisien à propos des réactions de l'Europe et des Etats Unis à la tentative du coup d'Etat en Turquie du 15 juillet.

 

AA/Tunis - Commentant les positions des pays occidentaux à la tentative du coup d’Etat manqué en Turquie, l’ancien président tunisien, Mohamed Moncef Marzouki, a déclaré qu'aux premiers instants de cet événement  «le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit de positions bizarres [de la part des pays occidentaux]»

«La condamnation a été timide et tardive, c’est comme s’ils étaient embarrassés» a précisé Marzouki dans une interview accordée cette semaine à Anadolu. 

La «seule explication est qu’ils [ces pays occidentaux, ndlr] n'auraient pas regretté de voir le coup d’Etat réussir. Bien au contraire, c'est l’échec de cette tentative qu’ils avaient vraiment regretté» a dit Marzouki pour expliquer le silence de l'Europe et des Etats Unis, ce soir du 15 juillet, ou du moins au début des événements.   

Marzouki a préconisé  d'«ignorer les mises en garde adressées à la Turquie par l'Europe concernant le nécessaire respect des droits de l’Homme dans le traitement des putschistes».

Il a, cependant, estimé qu’il faille établir un distinguo entre les sources des mises en garde.

«Tous les pays occidentaux n’ont pas eu cette position douteuse. L’Occident ne se réduit pas à des pays qui pratiquent depuis des décennies la politique des deux poids et deux mesures et la duplicité du discours», a-t-il poursuivi.

«Il existe d’autres pays, des peuples, une civilisation et des organisations de la Société civile qui ont toujours été du côté des peuples contre les dictateurs. Ceux derniers sont cependant souvent appuyés par des gouvernements où les intérêts prévalent sur les principes», a encore dit Marzouki.

L'ancien Président tunisien a préconisé à ce propos de «constamment prêter une écoute attentive aux recommandations et aux conseils des sociétés civiles occidentales et ces organisations mondiales des droits de l’Homme, telles que Amnesty International". Il a précisé que ces organisations "ont de tout temps soutenu nos causes justes et ne nous veulent pas du mal".
 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

Mots-clés: Afrique, Turquie, Actualité Afrique, Tunisie, afrique politique, turquie solidarité, erdogan, recep tayip erdogan, Actualité Turquie, Tunis, turquie sécurité, militaire turquie, Turquie actualité, Saida Charafeddine, Hatem Katou, droit humain, droits de l'homme, tunisie politique, République de Turquie, tunisie liberté, turquie histoire, Parlement de Turquie, AMNESTY INTERNATIONAL, Afrique du Nord, afrique du nord opinion, afrique opinion, opinion tunisie, tunisie actualité, turquie justice, tunisie coopération, turquie politique, turquie gouvernement, tunisie démocratie, tunisie president, agence anadolu, turquie président, recep tayyip erdogan, afrique politique, Méditerranée, Méditérranée Orientale, turquie tentative de coup d'état, coup d'état, turquie coup d'état, afrique du nord diplomatie, AMNESTY INTERNATIONAL TURQUIE, moncef marzouki, tunisie turquie, mediterranée politique, Méditerranée Centrale

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]