Cavusoglu réagit à l'adoption de textes à l'encontre de la Turquie par la Chambre américaine des Représentants

Le ministre turc des Affaires étrangères a indiqué que l'adoption par les Etats-Unis de deux textes à l'encontre de son pays relève du fait que la Turquie a défait le projet en Syrie.

 

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a fustigé l'adoption de deux textes à l'encontre de la Turquie par la Chambre des Représentants aux Etats-Unis

Cavusoglu répondait mercredi, aux questions des journalistes concernant l'adoption par la Chambre des Représentants d'un texte sur le prétendu "génocide arménien".

Le chef de la Diplomatie turque a tout d'abord relevé "l'étrangeté" du moment de l'adoption de cette décision.

"Il ne s'agit pas d'un projet de loi, mais d'une décision. Ainsi, elle n'a aucune contrainte juridique, comme confirmé par l'administration américaine. Cependant, nous n'allons pas faire l'impasse sur cette décision parce qu'elle n'a aucune contraintes juridiques. Nous y avons d'ores et déjà réagi", a-t-il dit.

Selon Cavusoglu, l'adoption par les Etats-Unis de deux textes à l'encontre de son pays relève du fait que la Turquie a défait le projet en Syrie.

"Ils voulaient construire un état de terrorisme. Nous avons d'abord défait ce projet sur le terrain et ensuite autour de la table, à partir des accords que nous avons conclu avec les Etats-Unis et la Russie. Ils veulent se venger. Aucune autre explication", a-t-il martelé.

Cavusoglu a notamment indiqué que l'ambassadeur américain a été convoqué au Ministère pour exprimer la réaction et les attentes de la Turquie.

"Nous avions précédemment discuté avec l'administration américaine, que ce soit avec le Secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères ou le Conseiller de la sécurité nationale. Nos discussions nous ont permis de comprendre qu'actuellement, ils ne peuvent eux non plus rien faire au niveau de la Chambre des Représentants, en raison de la situation de la politique interne aux Etats-Unis", a-t-il expliqué.

Cavusoglu a balayé: "il n'y a pas besoin de rallonger cette affaire. C'est une décision qui n'a aucune valeur."

 

 

 

Ali Kemal Akan, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, turquie états unis, Arménie, washington dc, turquie histoire, arménie turquie, états-unis turquie, ambassade états-unis turquie, ambassadeur états-unis turquie, liban massacre, Mevlut Cavusoglu, Congrès américain, Prétendu génocide arménien, Chambres des représentants

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]