Erdogan : nos actions dans le nord de la Syrie affaibliront fortement le YPG/PKK

"Ce en quoi nous croyons, c'est que nous débarrasserons ces endroits de la présence des organisations terroristes qui nous harcèlent et nous préoccupent" a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan, à propos des actions à entreprendre dans l'est de l'Euphrate, notamment contre l'organisation terroriste YPG/PKK qui occupe le nord de la Syrie.

 

"Je pense que les actions entreprises dans le nord et le nord-est de la Syrie vont sérieusement affaiblir l'organisation terroriste (PKK/YPG)" a assuré le président turc, Recep Tayyip Erdogan, au cours d'une conférence de presse organisée, samedi, à l'aéroport d'Istanbul avant son départ pour les Etats-Unis où il doit, entre autres, participer à la 74ème session de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies (ONU).

Erdogan a indiqué qu'il s'adressera à l'Assemblée générale de l'ONU le mardi 24 septembre dans le cade de sa visite aux Etats-Unis et annoncé la candidature de l'ambassadeur Volkan Bozkir au poste de président de la 75ème session de l'Assemblée générale de l'ONU pour la période de septembre 2020 à septembre 2021.

Interrogé sur l'éventualité de l'achat par la Turquie du système de défense sol-air américain Patriot, Erdogan a affirmé que le sujet est toujours sur la table.

Il a critiqué le soutien ouvert apporté par les Etats-Unis aux terroristes du YPG/PKK en Syrie et rappelé l'alliance stratégique de longue date qui existe entre les 2 pays.

A propos des actions à entreprendre dans l'est de l'Euphrate, notamment contre l'organisation terroriste YPG/PKK qui occupe le nord de la Syrie, le chef de l'Etat turc a déclaré, "ce en quoi nous croyons, c'est que nous débarrasserons ces endroits de la présence des organisations terroristes qui nous harcèlent et nous préoccupent".

Erdogan notamment souligné que Daech n'a presque plus d'existence dans la région et qu'actuellement une organisation "construite de toute pièce" s'y trouve, parlant des Force Démocratiques Syriennes (FDS), qualifié de paravant controlé par le YPG, l'émanation syrienne de l'organisation terroriste PKK.

"Je pense que les actions entreprises dans le Nord et le Nord-est de la Syrie vont sérieusement affaiblir l'organisation terroriste", a-t-il indiqué.

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

 

Çiğdem Alyanak, Hanife Sevinç, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, Syrie, turquie syrie, turquie pkk, recep tayyip erdogan, pkk syrie, turquie onu, forces démocratiques syriennes, Le Président turc Recep Tayyip Erdogan, YPG

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]