Nouvelle étape dans l'opération Griffes-3: les commandos turcs descendent sur le terrain

Le ministère turc de la Défense a annoncé que de nouvelles unités des forces spéciales descendent sur le terrain pour empêcher les préparations hivernales de l'organisation terroriste PKK dans le cadre de l'opération Griffes-3 dans le nord de l'Irak.

 

Le ministère turc de la Défense a annoncé qu'une nouvelle étape commence dans le cadre de l'opération Griffes-3, s'agissant d'un élargissement de l'opération vers l'est, pour empêcher les préparations hivernales de l'organisation terroriste PKK.

Une réunion d'information a été organisée, mercredi, par le ministère turc de la Défense pour partager les derniers développements de l'opération Griffes.

Le représentant du ministère turc de la Défense, le colonel Tamer Zincir, a affirmé que la lutte contre les groupes terroristes se poursuit avec détermination "contre toutes menaces et dangers, à l'intérieur et à l'extérieur des frontières, matin et soir, été et hiver, sans distinction."

Il a rappelé que l'opération "Griffes" a été lancée dans la région de Hakourk, dans le nord de l'Irak, " pour anéantir les refuges et grottes fortifiés de l'organisation terroriste PKK, pour empêcher les attaques armées de ce groupe terroriste contre les bases turques situées à la frontière et au delà, et pour neutraliser le maximum de terroristes"

Zincir a notamment rappelé que l'opération "Griffes" a été lancée le 27 mai dernier, qu'elle a été élargie une première fois le 12 juillet 2019, baptisée en tant que "opération Griffes-2" et une troisième fois le 23 août dernier, pour neutraliser les terroristes et les refuges utilisés par eux, dans la région de Sinat-Haftanin.

"Dans l'objectif de développer les réussites enregistrées dans le cadre de l'opération Griffes-3, à partir du 13 septembre 2019, l'opération a été élargie vers l'est. Ainsi, en plus de la zone comprenant l'opération Griffes-3, il est prévu qu'un espace de 60 km2 soit nettoyé", a-t-il noté.

Zap, Avashin, Basyan, Gara, Metina et Qandil sont d'autres régions du nord de l'Irak dans lesquelles l'armée turque mène des opérations aériennes, soutenues par des tirs terrestres, de manière coordonnée avec l'opération Griffes.

"Les opérations aériennes coordonnées avec notre services des Renseignements permettent en particulier de neutraliser les soi-disants hauts représentants de l'organisation terroriste, un à un. Depuis le début de l'opération Griffes jusqu'aujourd'hui, 417 terroristes du PKK ont été neutralisés dans le nord de l'Irak, dont 111 dans le cadre de l'opération Griffes. Parmi les 417 terroristes, 357 ont été neutralisés dans les raids aériens, ceci prouve l'efficacité des opérations aériennes", a-t-il dit.

Par ailleurs, concernant l'élargissement de l'opération Griffes-3, des sources militaires turques ont indiqué qu'une "nouvelle étape a commencé. De nouvelles unités des forces spéciales sont descendus sur le terrain pour empêcher les préparations hivernales de l'organisation terroriste PKK".

Il a notamment été indiqué que la spécificité de la zone d'opération élargie vers l'est relève du fait qu'il s'agit de la zone de préparation hivernale des terroristes.

L'opération Griffes comprend une zone d'opération de 370 kilomètres.

Le PKK ("Parti des travailleurs du Kurdistan") est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de quatre décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

 

Sarp Özer, Ayşe Betül Gedikoğlu

 

 

 



Mots-clés: turquie pkk, turquie militaire, pkk irak, Kandil, qandil, turquie irak, Zab, Irak, Nord de l'Irak, Opération militaire, Opération Griffes, Mont Qandil, "Griffes - 3"

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]