Erdogan : les attaques du régime à Idleb, une menace pour la Turquie

Le chef de l'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, a signalé au président russe, Vladimir Poutine, que les violations du cessez-le-feu et les attaques du régime à Idleb ont ouvert la voie à une importante crise humanitaire et qu'elles se transforment en une sérieuse menace pour la sécurité nationale de la Turquie.

 

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, s'est entretenu au téléphone avec son homologue russe, Vladimir Poutine.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié, vendredi, par la présidence turque.

L'entretien Erdogan-Poutine a porté sur les derniers développements en Syrie et en Libye ainsi que les relations bilatérales entre les deux pays, a précisé la source .

Le chef de l'Etat turc a signalé au président russe, Poutine, que les violations du cessez-le-feu et les attaques du régime à Idleb ont ouvert la voie à une importante crise humanitaire et que ces attaques nuisent aux efforts pour une solution et se transforment en une sérieuse menace pour la sécurité nationale de la Turquie.

 

 

Erdogan : la Turquie continuera avec détermination ses travaux de forage en Méditerranée orientale

 

"La Turquie continuera avec détermination ses travaux de forage en Méditerranée orientale", a déclaré le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le chef de l'État turc a reçu le Premier ministre de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), Ersin Tatar, jeudi à Ankara.

Après des réunions, les deux dirigeants ont animé un point de presse conjoint au Palais présidentiel.

Erdogan a assuré que son pays "continuera à défendre les droits des Chypriotes turcs dans la région, tout comme il défend ses propres droits".

"Nous continuerons avec détermination nos travaux de forage [en Méditerranée orientale], a-t-il poursuivi. Aucun projet ignorant la Turquie ou Chypre du Nord, ne peut être réalisé en Méditerranée orientale."

Erdogan a fait remarquer que le problème dans la région "est né et perdure encore à cause de l'approche irréconciliable des Chypriotes grecs".

"Une solution est possible sur l'île, si la partie chypriote grecque adopte une position sincère et réaliste, a-t-il conclu. Si certains n'ont pas encore tiré des leçons de tout ce qui est vécu, nous n'hésiterons pas à réagir comme il le faut."

 

 

Zafer Fatih Beyaz, Aynur Ekiz, Nur Asena Gülsoy, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Syrie, russie syrie, turquie syrie, recep tayyip erdogan, poutine erdogan, erdogan poutine, Chypre, Chypre Sud, vladimir poutine, Chypre du Nord, chypre nord turquie, turquie chypre nord, entretien téléphonique, forage gazier méditerranée, forage gazier chypre, gaz naturel chypre, gaz naturel méditerranée, hydrocarbures méditerranée, Idleb, Khan Cheikhoun, zone de désescalade d'Idleb, République Turque de Chypre Nord (RTCN), gaz en Méditerranée orientale

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]