« La Turquie est réellement un gigantesque marché »

Le directeur à Istanbul de l'Agence italien de Commerce et de Promotion, Aniello Musella, a indiqué que le commerce bilatéral entre la Turquie et l'Italie a été de 7,5 milliards de dollars au cours des 5 premiers de l'année 2019

 

Le directeur à Istanbul de l'Agence italienne de Commerce et de Promotion, Aniello Musella, a déclaré que: "La Turquie est réellement un gigantesque marché."

Lors d'une interview accordée à l'agence Anadolu (AA), Musella a indiqué que les entreprises italiennes ont surtout des investissements dans les secteurs de l'automobile, de l'équipements de machines, de l'énergie et de l'alimentaire.

"Les investisseurs turcs sont en Italie, les entreprises italiennes sont en Turquie", mentionnant pour exemple l'entreprise italienne Pirelli active en Turquie depuis plus de 60 ans et celle de l'entreprise agro-industrielle Barilla.

"Ces entreprises ont fait des investissements à long terme en Turquie, ils continueront d'être présents sur le marché turc", a-t-il ajouté.

Selon Musella, les petites entreprises présents dans les pays européens ne connaissent pas assez la Turquie et les opportunités d'investissement dans ce pays.

"Il y a des petites entreprises européennes qui effectuent leurs exportations à l'intérieur du continent européen. Lorsque vous les interrogez sur la Turquie, elles estiment ce pays comme un pays du Moyen-Orient or la Turquie est un pays complètement différents d'eux",a-t-il dit.

"La Turquie est réellement un gigantesque marché. Elle dispose d'une importante jeune population. De notre côté, nous présentons aux entreprises italiennes en Turquie les opportunités présentes dans le pays. C'est notre travail. Il y actuellement 1 400 entreprises italiennes activent en Turquie. Par ailleurs, l'entreprise turque Sisecam a des investissements en Italie. Sisecam dispose de trois entreprises en Italie. L'un est opérationnel dans l'Italie du Nord et les deux autres dans l'Italie du Sud", a-t-il expliqué.

"Il y de nombreuses opportunités en Italie pour les investisseurs en Turquie. Vous devez considérer la Turquie à moyen et long terme. Vous ne pouvez pas vous forger une idée à court terme car la Turquie a des hauts et des bas. L'économie turque dispose d'un grand potentiel. Le monde du travail turc est très actif", a-t-il poursuivi.

 

 "Le commerce bilatéral entre la Turquie et l'Italie a été de 7,5 milliards de dollars au cours des 5 premiers mois de l'année"

"Le commerce bilatérale entre les deux pays a affiché une hausse. Alors qu'il était de 17,4 milliards de dollars en 2007, il est passé à 19,7 milliards de dollars en 2018, soit près de 20 milliards de dollars. Au cours des cinq premiers mois de l'année 2019, nous avons enregistré un commerce bilatéral de 7,5 milliards de dollars. J'estime que nous clôturerons cette année avec 18 milliards de dollars de commerce bilatéral", a-t-il conclu.

 

 

Gökhan Yıldız, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, Italie, turquie economie, italie turquie, turquie italie, marché turque

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]