Turquie: 1 535 migrants irréguliers interceptés à Van

Publié par Ayşe Betül Gedikoğlu le . Publié dans Actualité Turquie

Les migrants sont tous d'origine afghane, pakistanaise et iranienne.

 

La semaine dernière, les forces de l'ordre turques ont intercepté 1 535 migrants dans la région de Van, dans l'est de la Turquie, ayant pénétré illégalement dans le pays.

Selon l'information partagée par la direction de la Sécurité de Van, entre le 10 et le 18 juillet 2019, des opérations ont été menées contre les "trafiquants de migrants et d'humains."

Ainsi, plusieurs opérations ont été menées conjointement dans les districts Edremit, Ipekyolu, Tusba, Caldiran, Gevas, Gurpinar et Ozalp de Van, permettant d'intercepter 1 535 migrants irréguliers d'origines afghane, pakistanaise et iranienne. Deux suspects ont été placés en garde à vue.

Les migrants irréguliers ont été remis au Bureau de Gestion de la migration.

Par ailleurs, l'un des suspects a été incarcéré et le second a été libéré sous contrôle judiciaire.

La Turquie est l'un des principaux pays traversés par les personnes choisissant le chemin difficile et dangereux de l'exil pour se rendre en Europe. Ce phénomène s'est accentué en 2003 avec les guerres en Irak et en Afghanistan, puis en 2011, au début des guerres en Syrie et en Libye et à l'intensification du terrorisme dans la région du Sahel, en Afrique. La guerre en Libye a notamment eu des conséquences dévastatrices sur la sécurité et l'économie du pays, mais aussi des pays voisins, particulièrement du Sahel. Quelque 268 000 migrants en situation irrégulière ont été détenus en Turquie en 2018, selon le ministère de l'Intérieur. Les migrants étaient principalement des ressortissants afghans, pakistanais, syriens et irakiens.

 

 

Necat Hazar, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, actualité immigration europe, mediterranée réfugiés, Van, migration turquie

Imprimer