Turquie: 299 migrants interceptés sur le territoire

Turquie: 299 migrants interceptés sur le territoire

Publié par Ayşe Betül Gedikoğlu le . Publié dans Actualité Turquie

Les migrants sont tous d'origine syrienne, bangladaise et afghane.

 

Les forces de sécurité ont interpellé au moins 299 personnes migrantes en situation irrégulière sur le territoire turc aujourd'hui.

Les forces de sécurité ont interpellé 107 personnes migrantes en situation irrégulière dans la région turque d'Aydin.

Les équipes du Commandement de la garde-côtes qui patrouillaient au large du district de Didim en mer Égée, ont repéré, mercredi, deux groupes de migrants clandestins dans des embarcations pneumatiques.

Les agents de sécurité ont ainsi interpellé les migrants irréguliers, tous d'origine syrienne.

Les migrants irréguliers ont été remis à la Direction de la Gestion de la Migration d'Aydin.

 

Les forces turques ont également intercepté 192 migrants irréguliers dans le district Baskale, dans la région de Van (est).

Les équipes de la gendarmerie ont arrêté trois groupes suspects dans les quartiers Albayrak et Atlilar alors qu'ils y effectuaient des patrouilles.

Lors des contrôles, il a été déterminé qu'ils s'agissaient de 192 migrants irréguliers d'origine bangladaise et afghane ayant pénétré illégalement le territoire turc.

Après un examen médical, les migrants irréguliers ont été remis au Bureau de Gestion de la migration.

À noter qu'au cours des dix derniers jours, au total 1 019 migrants irréguliers ont été interceptés à Baskale. Ils ont tous été remis au Bureau de Gestion de la migration.

 

La Turquie est l'un des principaux pays traversés par les personnes choisissant le chemin difficile et dangereux de l'exil pour se rendre en Europe. Ce phénomène s'est accentué en 2003 avec les guerres en Irak et en Afghanistan, puis en 2011, au début des guerres en Syrie et en Libye et à l'intensification du terrorisme dans la région du Sahel, en Afrique. La guerre en Libye a notamment eu des conséquences dévastatrices sur la sécurité et l'économie du pays, mais aussi des pays voisins, particulièrement du Sahel. Quelque 268 000 migrants en situation irrégulière ont été détenus en Turquie en 2018, selon le ministère de l'Intérieur. Les migrants étaient principalement des ressortissants afghans, pakistanais, syriens et irakiens.

 

 

Bahri Aşık, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, immigration europe, mediterranée réfugiés, Van, Başkale, migration turquie, migrants irréguliers, Aydin

Imprimer