Ankara «déterminée à défendre ses intérêts en Méditerranée orientale»

Dans un communiqué écrit, le porte-parole du ministère turc des AE a critiqué les allégations selon lesquelles la Turquie "aurait perdu la souveraineté sur son plateau continental"

 

La Turquie est déterminée à défendre ses intérêts dans son plateau continental en Méditerranée orientale.

C'est ce qui ressort d'un communiqué écrit diffusé par le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, jeudi.

Aksoy a noté que les allégations selon lesquelles "la Turquie aurait perdu la souveraineté sur son plateau continental de 92 mille km2 et sur certaines îles, dans une lettre qu'elle a transmise aux Nations unies (ONU)", sont infondées.

"Notre gouvernement est déterminé à préserver les intérêts et droits légitimes de notre pays dans notre plateau continental en Méditerranée orientale, découlant du droit international", a écrit Aksoy.

Pour le porte-parole, ces allégations sur "une lettre qui aurait été transmise le 18 mars 2019", reposent sur soit une ignorance grave, soit sur une manipulation délibérée.

Aksoy a conclu en insistant que l'État turc n'a pas changé de position concernant son plateau continental en Méditerranée orientale.

 

 

Tuğçenur Yılmaz, Nur Asena GÜLSOY

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, onu, Méditerranée, Chypre, Chypre Sud, chypre négociations, Chypre du Nord, turquie chypre nord, hami aksoy, Porte-parole Hami Aksoy

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]