Turquie: Erdogan souligne l'importance des Balkans pour son pays

Le Chef d'Etat turc s'exprimait à l'aéroport Ataturk avant son départ vers Sarajevo, capitale bosniaque, pays hôte du Sommet du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est".

 

Photographie : Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan tient une conférence de presse à l'Aéroport Atatürk avant son départ pour Sarajevo
À Istanbul, en Turquie, le lundi 8 juillet 2019
par Ahmet Bolat, Agence Anadolu

 

 

 

 

"La paix, la stabilité, la prospérité et le bien-être dans les Balkans ont une grande importance pour nous. Notre pays ne peut pas se permettre d'observer de loin ce qu'il se passe dans cette région", a déclaré le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le Chef d'Etat turc s'exprimait, lundi, à l'aéroport Ataturk avant son départ vers Sarajevo, capitale bosniaque, pays hôte du Sommet du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est".

"En raison de ses racines historiques, humaines, religieuses et culturelles, la Turquie est en même temps un pays balkan. La paix, la stabilité, la prospérité et le bien-être dans les Balkans ont une grande importance pour nous. Notre pays ne peut pas se permettre d'observer de loin ce qu'il se passe dans cette région", a-t-il dit.

"Dans le sens de cette compréhension, nous travaillons pour préserver le tissu multiculturel et la paix interne de la région", a-t-il poursuivi.

Erdogan a ensuite indiqué que le Sommet du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est" est l'unique plateforme de coopération et de dialogue qui intègre l'ensemble des pays des Balkans, soulignant l'important soutien de la Turquie, dès le début, dans la mise en place de cette plateforme.

"Dans le cadre du Sommet, nous allons traiter des possibilités de coopération dans les Balkans, notamment dans les domaines de l'économie, du commerce, des transports et de l'infrastructure. L'intégration de la région au sein des mécanismes de l'Europe et de l'axe Atlantique sera un autre sujet autour duquel nous échangerons lors du Sommet. Nous avons posé notre candidature pour assurer la présidence tournante de ce mécanisme pour la période 2020-2021. La décision relative à notre candidature sera prise au cours de ce Sommet", a-t-il annoncé.

 

Par ailleurs, Erdogan s'est prononcé concernant la dernière situation en Méditerranée Orientale.

"Actuellement, nos navires de forage poursuivent de manière coordonnée, dans le cadre d'une feuille de route, les activités de recherche. Des voix discordantes peuvent se faire entendre ici et là, mais comme nous l'avions indiqué précédemment, elles ne sauraient nous détourner de notre chemin", a-t-il martelé.

"Sur la plateforme internationale, lors de la réunion du G-20, nous avons exprimé notre sensibilité auprès de certains leaders avec qui nous nous sommes entretenus", a-t-il dit revenant ensuite sur la victoire du nouveau premier-ministre grec, Kyriakos Mitsotakis.

"Je l'ai appelé hier soir pour le féliciter. Mon souhait est que nous puissions mener une période avec la Grèce, dans la coopération et la paix [...]. Nous espérons ne plus jamais revivre de problèmes en Egée et en Méditerranée", a-t-il ajouté.

Enfin, concernant la date de livraison des systèmes de défense russe S-400 en Turquie, Erdogan a déclaré: "Les préparatifs pour le voyage et les travaux de chargement se poursuivent. Le ministère turc de la Défense et l'Etat major planifient le lieu d'implantation. Ils seront ensuite acheminés par avion. Qu'ils soient bénéfiques à notre pays, région, et notre monde."

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan est arrivé, lundi à 13h40 (heure turque), dans la capitale bosniaque, Sarajevo, pour participer au Sommet du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est".

À son arrivée, Erdogan a été accueilli par le Secrétaire général du Conseil de la Présidence de Bosnie-Herzégovine, Zoran Djeric, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu et l'ambassadeur de Turquie à Sarajevo, Haldun Koç.

Par ailleurs, le Président turc et son épouse Emine Erdogan sont accompagnés pour ce déplacement des ministres turcs de la Défense, Hulusi Akar, du Trésor et des Finances, Berat Albayrak et des Transports et des Infrastructures, Cahit Turhan.

Erdogan participera au Sommet du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est" et rencontrera notamment les membres du Conseil de la Présidence de Bosnie-Herzégovine, ainsi que d'autres leaders participant audit sommet.

 

 

 

Hanife Sevinç, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, turquie bosnie, recep tayyip erdogan, turquie balkans, visite officielle en Bosnie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]