Turquie: Une société ferme les yeux sur ses pertes pour protéger des nids d'hirondelle

La société de production de béton de Diyarbakir a décidé de racheter du sable pour ne pas utiliser celui où des hirondelles ont installés leurs nids.

 

Photographie : Des hirondelles et leurs nids dans des amas artificiels de sable, à Bismil, dans la région de Diyarbakir, en Turquie, le mercredi 26 juin 2019
Par Ahmet Kaplan, Agence Anadolu

 

 

 

 

Une société de production de béton en Turquie a décidé de ne pas utiliser son stock de sable disponible afin de ne pas toucher aux nids d’hirondelle qui s’y sont installés.

Les ouvriers de ladite société, implantée dans le district Bismil de Diyarbakir, province du sud-est de la Turquie, ont remarqué que des dizaines d’hirondelles se sont installées dans la dune de sable qui pèse plus de 5 mille tonnes.

Suite à cela, la direction de la société a décidé de ne pas utiliser le sable en question.

Malgré les surcouts supplémentaires qui en découlent, la société a fait venir du sable.

Les nids sont même surveillés par les ouvriers qui n’hésitent pas à remettre les oisillons qui parfois tombent du nid.

Halil Basaran, membre du Conseil d’administration de la société Basaran Groupe, a déclaré, mercredi, à l’Agence Anadolu (AA), que les hirondelles se sont installés sur le sable pendant le mois de Ramadan (mai) alors que l’activité était réduite.

"Nous avons alors décidé de ne pas utiliser ce sable et d’en racheter", a-t-il expliqué.

"Chaque nid compte en moyenne 4 à 5 oisillons. Ils sont nos invités. Ils partiront au maximum dans 2 mois. Celui qui détruit un foyer ne peut pas posséder de foyer. Allah nous les a confiés. Nous devons venir en aide et protéger tous les êtres vivants", a-t-il poursuivi.

Basaran a également indiqué que la présence de ces nids et oiseaux coûtera 20 mille Livres turques à la société, soit environ 3500 euros.

"Cela n’a pas d’importance", a-t-il assuré.

Les habitants de Bismil se réjouissent de la décision de la société et remercient les dirigeants et ouvriers pour leur générosité.

 

 

 

Ahmet Kaplan, Tuncay Çakmak

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, construction, Nids, Chantiers, Hirondelle

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]