Des gendarmes turcs en mission de protection des tortues

Dans la région de la Cappadoce, en période de production, les gendarmes effectuent des patrouilles spéciales de surveillance des tortues, afin de les protéger et d'empêcher que le trafic soit perturbé.

 

Dans la région de la Cappadoce, l'une des plus touristiques de Turquie, les gendarmes effectuent des patrouilles de surveillance des tortues qui traversent la route, pour éviter qu'elles ne soient fauchées par des véhicules.

Particulièrement au cours des mois de mai et juin, en pleine période de reproduction, les tortues envahissent une portion de 15 kilomètres de la route entre Alacasar et Tatlarin, dans le centre de la Turquie.

Lors de cette période, les gendarmes de la région effectuent des patrouilles spéciales de surveillance des tortues, afin de les protéger et d'empêcher que le trafic soit perturbé.

Lorsqu'ils aperçoivent des tortues sur la voie de circulation, les gendarmes posent pied à terre et les transportent hors de la voie pour leur sécurité et la sécurité des conducteurs.

De nombreux automobilistes s'arrêtent pour remercier les gendarmes et se disent satisfaits de cette mesure.

Un riverain occupé dans son jardin, situé à proximité du lieu de traversée des tortues, a indiqué avoir été témoin de nombreux accidents sur cette voie et insisté sur l'utilité de la mesure.

 

 

 

 

Behçet Alkan, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]