Turquie / Est : un troisième soldat turc perd la vie en combattant les terroristes

Portant le bilan de ces affrontements à Igdir à trois morts et quatre blessés.

 

Un troisième soldat turc a perdu la vie des suites des affrontements survenus, samedi, entre l’armée turque et des groupes terroristes à Igdir, à proximité de la frontière turco-iranienne, portant le bilan de ces affrontements à trois morts et quatre blessés.

Plus tôt dans la journée de samedi deux soldats turcs ont perdu la vie dans ces mêmes affrontements.

Des sources militaires ont affirmé à l'Agence Anadolu que des affrontements ont eu lieu entre les Forces armées turques et des groupes terroristes dans la partie turque de la zone frontalière turco-iranienne.

Un précédent bilan faisait état de deux soldats turcs décédés et de cinq autres Mehmetçik (soldats turcs) blessés.

Les forces armées poursuivent leur action contre les terroristes en fuite.

La Turquie combat plusieurs organisations terroristes sur son territoire ainsi qu'en Syrie et en Irak. Des infiltrations régulières de terroristes sur le territoire turc depuis ces pays ainsi que depuis l'Iran mènent à des attaques terroristes fréquentes contre les forces de sécurité turques et les civils habitant dans les régions turques frontalières à ces trois pays.

Le PKK figure en tête des organisations terroristes combattues par la Turquie.

 

Le PKK ("Parti des travailleurs du Kurdistan") est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de quatre décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le territoire turc, dont 7 000 civils.

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]