Ankara dément vouloir retarder la livraison des S-400

Le ministère turc des Affaires étrangères a assuré que le processus d'acquisition du système de défense russe avance comme prévu.

 

Le ministère turc des Affaires étrangères a démenti les informations faisant état d’un retardement de l’acquisition par la Turquie des systèmes de défense anti-aérienne russe S-400.

Le porte-parole du ministère, Hami Aksoy, a répondu vendredi par écrit aux informations concernant l’achat par la Turquie des S-400.

Il a démenti les affirmations relayées ces derniers jours par certains médias.

"Les informations selon lesquelles la Turquie étudie la possibilité de retarder ou repousser l'acquisition des S400 à la demande de Washington sont fausses. L’acquisition des S-400 à la Russie se poursuit comme prévue", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Aksoy a indiqué que la proposition turque de créer un groupe de travail avec les Etats-Unis sur la question des S-400 et leur compatibilité avec les systèmes de l’OTAN et les chasseurs F-35, est toujours d’actualité.

 

 

 

Tuğrul Çam, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]