Turquie: Les Syriens rentrent dans leur pays pour la fête du Ramadan

Publié par Ayvaz Çolakoğlu le . Publié dans Actualité Turquie

Des mesures spéciales ont été mises en place au niveau de la porte-frontière de Karkamis pour le bon déroulement du processus de passage des réfugiés syriens.



Les réfugiés Syriens ont commencé à retourner dans leur pays pour la fête du Ramadan à partir de la porte-frontière Karkamis de Gaziantep, dans le sud de la Turquie.

Des mesures spéciales ont été mises en place au niveau de la porte-frontière pour le bon déroulement du processus de passage des réfugiés syriens désireux de passer la fête du Ramadan avec leurs familles et proches vivants dans les zones syriennes sécurisées grâce aux opérations militaires turques "Bouclier de l’Euphrate" et "Rameau d’Olivier".

Les réfugiés Syriens, qui ont d’abord pris un rendez-vous sur le site internet de la région de Gaziantep, ont ensuite rassemblé les documents voulus et se sont enfin rendus à la porte-frontière de Karkamis.

Le préfet de Gaziantep, Davut Gul, s’est rendu sur les lieux pour s’informer sur les passages et s’est ensuite exprimé au correspondant de l’Agence Anadolu (AA).

Il a tout d’abord indiqué que les autorités ont enregistré un passage moyen de 1 500 syriens par jour.

"Ceux qui veulent partir prennent d’abord un rendez-vous sur internet. Ils viennent ensuite le jour du rendez-vous et exécutent les procédures. Toute la procédure est gratuite. Il y a ici des traducteurs, nous faisons la vaccination des enfants qui ne sont pas vaccinés. Les personnes qui partent peuvent rester là-bas jusqu’à la fin de l’année. Pour le moment 35 milles personnes ont pris des rendez-vous pour partir. Les départs se feront jusqu’au 30 mai", a-t-il informé.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer