Turquie : L'opposition critique le renouvellement des élections à Istanbul

Turquie : L'opposition critique le renouvellement des élections à Istanbul


Le président du principal parti de l'opposition déclare que de "bonnes choses" se produiront après la décision du plus haut organe électoral de procéder à de nouvelles élections pour la mairie d'Istanbul.

 

Le président du principal parti de l'opposition turque a déclaré mardi que "de très bonnes choses" se produiraient après que le plus haut conseil électoral a décidé de réorganiser les élections à Istanbul.

"De très bonnes choses vont arriver; personne ne devrait s’inquiéter. Nous apporterons la démocratie à ce pays [...]", a déclaré à la presse le président du Parti républicain du peuple (CHP) Kemal Kilicdaroglu.

"Notre combat sera pour la démocratie", a ajouté Kilicdaroglu.

Lundi, le Conseil électoral suprême (YSK) de Turquie a annoncé la tenue d’une élection extraordinaire à Istanbul le 23 juin.

Le conseil a accepté l'objection du parti au pouvoir, le parti Justice et Développement (AK), aux résultats des élections locales à Istanbul, avec sept voix pour et quatre contre.

L’YSK a déclaré que sa décision reposait sur le fait que certains membres du comité des scrutins présidant les urnes dans la métropole lors des élections n’étaient pas des fonctionnaires, contrairement à la loi.

Meral Aksener, présidente du parti d'opposition du Bon Parti (IYI) a également critiqué la décision, affirmant: "J'ai honte d’être un chef de parti qui est laissé en position de rechercher la démocratie en Turquie au XXIe siècle".

Aksener a déclaré à la réunion du groupe parlementaire de son parti qu’elle continuerait à porter la bannière de la démocratie.

Le candidat du CHP, Ekrem Imamoglu a déploré cette décision mais s'est dit prêt pour ce nouveau scrutin.

Le président de la République de Turquie et du AK Parti, R.T. Erdogan a déjà apporté son soutien à Binali Yildirim.

 

 

 

Baris Gundogan, Adem Balta, Sena Guler, Ümit Dönmez

 

Photographie : Le candidat du CHP, Ekrem Imamoglu

par Şebnem Coşkun & Elif Öztürk, Agence Anadolu, le 17 avril 2019

 

 



Mots-clés: Istanbul, binali yildirim, istanbul mairie, élections municipales turquie, Municipales 2019, Ekrem Imamoglu

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]