La Turquie condamne les honneurs réservés par l'Arménie au terroriste Gourgen Yanikian

Ankara a notamment indiqué qu'il est inacceptable d'élever un terroriste au rang de héros, un comportement qui revient, selon elle, à promouvoir le terrorisme.

Le ministère turc des Affaires étrangères a vivement condamné l'organisation d'une cérémonie officielle dans un cimetière militaire en Arménie lors de l'inhumation des restes du terroriste arménien, Gourgen Yanikian, auteur de l'assassinat de l'Ambassadeur de Turquie à Los Angeles, Mehmet Baydar et du Consul assistant, Bahadir Demir.

C'est ce qui ressort du communiqué publié lundi par le ministère turc.

"Nous condamnons vivement l'organisation, le 5 mai 2019, d'une cérémonie officielle dans un cimetière militaire en Arménie pour l'inhumation des restes, rapatriés de Los Angeles, du terroriste arménien, Gourgen Yanikian, auteur de l'assassinat, le 27 janvier 1973, de l'Ambassadeur de Turquie à Los Angeles, Mehmet Baydar et du Consul assistant, Bahadir Demir" a insisté le ministère.

Ankara a notamment indiqué qu'il est inacceptable d'élever un terroriste au rang de "héros", un comportement qui revient, selon elle, à promouvoir le terrorisme.

"A cette occasion, nous honorons une nouvelle fois la mémoire de nos martyrs tombés alors qu'ils servaient loyalement leur pays et présentons toutes nos condoléances à leurs proches" a conclu le document.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Arménie, Armée Secrète Arménienne Pour la Llibération de l'Arménie (ASALA), Condamnation, Le ministère turc des Affaires étrangères, Cérémonie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]