Erbas poursuit ses visites aux blessés et familles des victimes du massacre de la Nouvelle-Zélande

Le président de la Direction des Affaires religieuses en Turquie, Ali Erbas, a assuré que son pays partage la souffrance des victimes de l’attaque terroriste, malgré la distance, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés

Le président de la Direction des Affaires religieuses en Turquie, Ali Erbas, a poursuivi, mardi, ses visites aux blessés et aux familles des victimes du massacre des deux mosquées dans la ville de Christchurch.

Erbas a rencontré un groupe de blessés et des familles de victimes du massacre et qu’il leur a exprimé sa compassion, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Erbas a également assuré que les Turcs ont partagé la souffrance des victimes de l’attaque terroriste, malgré la distance entre les deux pays.

Le ministre turc a clôturé sa visite en Nouvelle-Zélande par une rencontre avec la maire de Christchurch, Lianne Dalziel, et par une visite à l’hôpital où se trouvent des blessés, avant de se rendre aux deux mosquées.

Vers la mi-mars dernier, une attaque terroriste avait été exécutée contre deux mosquées dans la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande, faisant 50 morts parmi les fidèles et 50 blessés.

L’auteur de l’attaque, Brinton Tarrant, avait filmé son crime à l’aide d’une caméra fixée sur son chapeau. Il avait réussi à diffuser 17 minutes de l’attaque sur les réseaux sociaux, avant que la vidéo ne soit supprimée ultérieurement.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]