Turquie / Élections: Le AK Parti soumet un appel extraordinaire pour le décompte des voix à Istanbul

Turquie / Élections: Le AK Parti soumet un appel extraordinaire pour le décompte des voix à Istanbul

Un nouveau vote pourrait donner les résultats «optimaux et plus transparents» pour la course à la mairie d'Istanbul, a déclaré le vice-président du parti.

 

Le Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), au pouvoir en Turquie, a lancé mardi un appel extraordinaire au Conseil électoral suprême (YSK) au sujet des résultats du scrutin pour la mairie d'Istanbul.

"Nous avons des soupçons [sur les élections d'Istanbul] et nous n'avons toujours pas réussi à résoudre ces doutes", a déclaré Ali Ihsan Yavuz, vice-président du parti.

Il a ajouté que seule le YSK pouvait résoudre ces doutes concernant les élections locales organisées le 31 mars.

Bayram Senocak, le responsable régional du parti à Istanbul, a déclaré que le AK parti avait demandé au conseil électoral régional de ne pas délivrer le certificat à Istanbul tant que l’YSK n’aurait pas rendu son verdict.

Senocak a ajouté qu'un nouveau vote pourrait donner un résultat "meilleur et plus transparent".

Selon des résultats non officiels, Ekrem Imamoglu du Parti Républicain du Peuple (CHP), principal parti d'opposition, mène la course à la mairie à Istanbul avec 48,79% des voix avant tous les recomptages, devançant Binali Yildirim (AK Parti) ayant obtenu 48,51% des voix.

Contestant les résultats après que des "irrégularités organisées" ont fait surface, le AK Parti a demandé un recomptage, affirmant que cela pourrait changer les résultats.

 

 

Baris Gundogan, Ali Bayaslan, Dilara Hamit, Erdogan Cagatay Zontur, Jeyhun Aliyev, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]