La Turquie condamne la proposition faite par l'Italie sur les événements de 1915

La Turquie condamne la proposition faite par l'Italie sur les événements de 1915

Le Parlement italien se prononcera jeudi sur la proposition visant à qualifier les événements de 1915 de "génocide".

 

La Turquie a condamné mercredi une proposition du Parlement italien de considérer les événements de 1915 comme un «génocide».

Omer Celik, porte-parole du parti au pouvoir Justice et Développement (AK), a déclaré aux médias que l'Italie était trompée par la diaspora arménienne, qui ne souhaite nullement des relations normales entre la Turquie et l'Arménie.

La proposition devrait être votée aujourd'hui, selon la presse italienne.

La position de la Turquie est que la mort d'Arméniens dans l'est de l'Anatolie en 1915 s'est produite lorsque certains Arméniens se sont rangés du côté des envahisseurs russes et se sont révoltés contre les forces ottomanes. Une réinstallation ultérieure des Arméniens a fait de nombreuses victimes.

Ankara n'accepte pas le génocide présumé, mais reconnaît qu'il y a eu des victimes des deux côtés lors des événements de la Première Guerre mondiale.

La Turquie s'oppose à la présentation de ces incidents en tant que "génocide" mais décrit les événements de 1915 comme une tragédie pour les deux parties.

Ankara a proposé à plusieurs reprises la création d'une commission mixte d'historiens de Turquie et d'Arménie, ainsi que d'experts internationaux, pour s'attaquer au problème, proposition qui n'a jamais vu l'acceptation des autorités arméniennes.

 

 

Mehmet Tosun, Beyza Binnur Dönmez, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]