Les autorités turques fustigent les propos de Netanyahu sur la Cisjordanie

Les autorités turques fustigent les propos de Netanyahu sur la Cisjordanie

Le Premier ministre israélien promet d'annexer la Cisjordanie occupée s'il remporte les élections générales prévues pour le 9 avril.

 

Les hauts responsables turcs ont critiqué dimanche les propos du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sur l’annexion de colonies de peuplement juives en Cisjordanie occupées, s'il est réélu.

"Encore un autre exemple de la manière dont Netanyahu utilise la politique électorale pour justifier l'occupation et compromettre la solution à deux États", a déclaré sur Twitter le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin.

"S'il est réélu, s'agira-t-il d'un triomphe de la «démocratie» ou de l'occupation?", a demandé Kalin.

"Les démocraties occidentales vont-elles réagir ou vont-elles continuer à apaiser?", a-t-il déclaré, ajoutant: "Honte à tous!"

Netanyahu a promis d'annexer la Cisjordanie occupée s'il remportait les élections générales prévues pour le 9 avril.

Dans une interview à la télévision israélienne, il a déclaré: "Nous veillerons à ce que nous contrôlions la situation sur le terrain. Et nous imposerons la souveraineté aux colonies de Judée-Samarie [Cisjordanie]".

Également sur Twitter, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a rappelé que la Cisjordanie est un «territoire palestinien occupé par Israël, en violation du droit international».

"La déclaration irresponsable de Netanyahu de demander des votes juste avant les élections générales israéliennes ne peut et ne changera pas ce fait", a déclaré Cavusoglu.

Environ 650 000 colons juifs vivent actuellement dans plus de 100 colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées par Israël.

Le droit international considère la Cisjordanie et Jérusalem-Est comme des "territoires occupés" et considère que toute activité de construction de colonies juives est illégale.

Les Palestiniens, pour leur part, exigent ces deux territoires - ainsi que la Bande de Gaza - pour la création d’un futur État palestinien.

 

 

Nilay Kar Onum, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE



 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]