Près de 1 230 migrants en situation irrégulière interpellés en Turquie

Près de 1 230 migrants en situation irrégulière interpellés en Turquie

La Turquie est la principale voie empruntée par les réfugiés qui tentent de se rendre en Europe, en particulier depuis le début de la guerre en Syrie.

 

Au moins 1 227 personnes migrantes en situation irrégulière ont été détenues en Turquie vendredi, selon des sources de sécurité.

Dans la région d'Edirne, dans le nord-ouest du pays, limitrophe de la Grèce et de la Bulgarie, les forces de gendarmerie ont arrêté quelque 287 migrants, a déclaré une source de sécurité.

Pendant ce temps, la police a arrêté environ 496 migrants en situation irrégulière dans la même région alors qu'ils tentaient de se rendre illégalement en Bulgarie.

Dans la région du nord-ouest, de Kirklareli, les forces de gendarmerie ont arrêté 43 migrants lors de patrouilles régulières, a ajouté une autre source.

Un passeur présumé de personnes a également été arrêté lors de l'opération.

Dans la région de Tekirdag, dans le nord-ouest du pays, la police a arrêté 181 migrants en situation irrégulière lors de patrouilles régulières. La police a également arrêté un présumé passeur de clandestins.

Entre-temps, quelque 71 migrants en situation irrégulière ont été détenus dans le cadre de deux opérations différentes dans la région sud-égéenne d’Aydin.

Par ailleurs, dans la région égéenne d’Izmir, 119 gardes-côtes turcs ont intercepté 119 migrants en situation irrégulière à bord de canots pneumatiques au large de la côte d’Ozdere. Les forces de sécurité ont également arrêté un passeur présumé.

Dans la région du sud-est de Siirt, les forces de gendarmerie ont arrêté 30 migrants en situation irrégulière qui auraient tenté d'entrer illégalement en Turquie.

Tous les migrants ont ensuite été référés aux directions provinciales de la migration.

La Turquie est l'un des principaux pays traversés par les personnes choisissant le chemin difficile et dangereux l'exil pour se rendre en Europe.
Ce phénomène s'est accentué en 2003 avec les guerres en Irak et en Afghanistan, puis en 2011, au début des guerres en Syrie et en Libye et à l'intensification du terrorisme dans la région du Sahel, en Afrique.

La guerre en Libye a notamment eu des conséquences dévastatrices sur la sécurité et l'économie du pays, mais aussi des pays voisins, particulièrement du Sahel.

Quelque 268 000 migrants en situation irrégulière ont été détenus en Turquie en 2018, selon le ministère de l'Intérieur. Les migrants étaient principalement des ressortissants afghans, pakistanais, syriens et irakiens.

 

 

 

 

Ümit Dönmez, Salih Baran, Büşra Nur Bilgiç, Ozgur Tiran, Bahri Asik, Mehmet Calik, Alper Aral, Suleyman Coskun Bozyel, Mesut Karaduman, Fecri Barlik, Safak Yel

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]