Erdogan : Si la Turquie trébuche, les musulmans dans le monde trébucheront

"La Turquie est le nom du dernier port sûr où pourront se réfugier nos frères des Balkans au Caucase, du Turkestan à l'Afrique en cas de difficultés", a affirmé le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

"Si la Turquie trébuche, des millions de nos frères, dont les yeux et le coeur sont rivés sur nous, trébucheront", a lancé le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Erdogan s'exprimait, mardi, au cours d'un meeting de campagne pour les élections municipales du 31 mars à Kocaeli, ville industrielle dans le Nord-ouest de la Turquie.

Le chef de l'Etat turc a insisté sur l'unité de la nation, rappelant que de nombreux ennemis de la Turquie attendent à l'affut que son pays montre une signe de faiblesse.

"La Turquie est le symbole de la paix, de la sérénité et de la sécurité pour des millions à l'autre bout de la planète. Si la nation turque s'affaiblie, les causes comme Jérusalem, la Palestine, la justice et le droit s'affaibliront", a-t-il assuré.

Pour Erdogan, la Turquie n'a pas d'autre choix que d'être forte et la nation turque n'a pas d'autre voie que celui de s'unir, de consolider sa fraternité.

"La Turquie est le nom du dernier port sûr où pourront se réfugier nos frères des Balkans au Caucase, du Turkestan à l'Afrique en cas de difficultés", a-t-il lancé.

Et Erdogan de poursuivre :

"Si la Turquie chancelle, la Syrie, l'Irak, le Yémen, la Libye, l'Arakan, la Bosnie aussi chancelleront. Si la Turquie trébuche, des millions de nos frères, dont les yeux et le coeur sont rivés sur nous, trébucheront."

Le leader turc a rappelé l'attaque terroriste de Christchurch en Nouvelle-Zélande et insisté sur la montée de l'Islamophobie en occident avant d'affirmer : "Si ce peuple se divise, alors nos ressortissants qui vivent dans 195 pays différents s'en trouveront affaiblis".

 

Murat Paksoy, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]